Rechercher
Rechercher

Liban - Politique

Pharaon : Chaque ministre doit s’engager pour les réformes envisagées par Aoun et Hariri

Michel Pharaon remettant une plaque commémorative au moukhtar Bechara Gholam. Photo ANI

Le ministre d’État sortant à la Planification, Michel Pharaon, a estimé hier que « la situation difficile (dans laquelle se trouve le pays) impose au futur gouvernement d’envoyer des messages clairs concernant les réformes à mettre en place au Liban ». Et d’ajouter : « Chaque ministre du nouveau gouvernement devrait s’engager en faveur des réformes envisagées par le président de la République Michel Aoun et le Premier ministre Saad Hariri, afin qu’elles se concrétisent dès le début du mandat du cabinet. Nous savons, en effet, que 2019 sera une année difficile sur les plans économique et social, et au niveau du déficit budgétaire de l’État. Nous aurions aimé que les réformes commencent par la création d’un ministère indépendant pour les municipalités et la décentralisation administrative, tout comme nous aurions souhaité la séparation des portefeuilles de l’Énergie et de l’Eau. »

M. Pharaon s’exprimait au cours d’une cérémonie en hommage au moukhtar Bechara Gholam, fondateur de la Caisse mutuelle des moukhtars, organisée par la Ligue des moukhtars du Liban, en présence des députés Nicolas Sehnaoui, Adnane Traboulsi, Nadim Gemayel, Roula Tabch, Edgar Maalouf, Paula Yacoubian et Edgar Traboulsi, ainsi que de l’ancienne ministre Leila Solh Hamadé et d’autres personnalités.

Le ministre d’État sortant à la Planification, Michel Pharaon, a estimé hier que « la situation difficile (dans laquelle se trouve le pays) impose au futur gouvernement d’envoyer des messages clairs concernant les réformes à mettre en place au Liban ». Et d’ajouter : « Chaque ministre du nouveau gouvernement devrait s’engager en faveur des réformes envisagées...
commentaires (2)

JUSQU,A AVIS CONTRAIRE L,ABRUTISSEMENT GENERAL EST MAITRE INCONTESTABLE CHEZ TOUS NOS ABRUTIS !

LA LIBRE EXPRESSION

11 h 51, le 30 octobre 2018

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • JUSQU,A AVIS CONTRAIRE L,ABRUTISSEMENT GENERAL EST MAITRE INCONTESTABLE CHEZ TOUS NOS ABRUTIS !

    LA LIBRE EXPRESSION

    11 h 51, le 30 octobre 2018

  • TOUJOURS LA MEME QUESTION : POURQUOI/COMMENT EXPLIQUER CE SOUDAIN REVEIL CHEZ TOUS CES EDILES DE LA POLITIQUE LIBANAISE ? COMMENT /POURQUOI AVOIR ATTENDU "L'AVENEMENT "DE M AOUN POUR DECLARER LA GUERRE A LA CORRUPTION ? SANS VOULOIR ETRE CRÉDULE BIEN SUR ET CROIRE EN LEURS INTENTIONS REELLES !

    Gaby SIOUFI

    11 h 01, le 30 octobre 2018

Retour en haut