X

Dernières Infos

Enquête russe: les avocats de Trump préparent des réponses par écrit


Reuters
12/10/2018

Les avocats de Donald Trump préparent par écrit des réponses aux questions adressées à Trump par le procureur spécial Robert Mueller dans le cadre de l'"enquête russe", a déclaré jeudi une source informée de la situation.

Cette information, rapportée en premier lieu par CNN, tend à confirmer qu'une avancée s'est produite dans les discussions entre les conseils du président américain et l'équipe de Mueller, qui souhaite depuis plusieurs mois procéder à un interrogatoire de Donald Trump.

Robert Mueller mène depuis mai 2017 l'enquête sur les soupçons d'ingérence de la Russie dans l'élection présidentielle américaine de 2016 et sur une possible collusion entre l'équipe de campagne Trump et des responsables russes.

Donald Trump, qui qualifie l'enquête de "chasse aux sorcières", nie toute collusion. Moscou a rejeté les accusations d'ingérence dans la campagne de 2016.

En août, dans un entretien donné à Reuters, le président américain a déclaré être inquiet que toute déclaration qu'il pourrait effectuer lors d'une éventuelle audition par Robert Mueller puisse être utilisée pour porter contre lui des accusations de parjure.

Trump, qui avait dit en début d'année être disposé à témoigner sous serment, a expliqué craindre que les enquêteurs comparent son témoignage avec celui d'autres personnes interrogées par l'équipe de Mueller, comme l'ancien directeur du FBI James Comey très critique envers Trump, pour trouver des divergences et les utiliser contre lui.

Le mois dernier, l'avocat de Trump, Rudy Giuliani, a dit que Mueller souhaitait que Trump accepte d'être auditionné si les questions lui étaient soumises au préalable par écrit, une hypothèse qui a suscité la réticence des conseils de Trump.

La question d'un rendez-vous entre Trump et Mueller n'a pas encore été tranchée mais, selon la source, Mueller a accepté que les réponses lui soient transmises par écrit sans engagement quant à futur interrogatoire. Aucun commentaire n'a été fait par un porte-parole du procureur spécial.

"Nous ne sommes pas prêts à accepter des questions supplémentaires tant qu'une première série de questions ne sont pas posées, et qu'on puisse nous expliquer, après y avoir répondu, pourquoi elles ne sont pas suffisantes", a déclaré mardi Rudy Giuliani dans un entretien à Reuters.

Il a précisé que Trump n'était pas disposé à répondre aux questions liées à une éventuelle obstruction à l'enquête, ce que l'équipe de Mueller tente aussi d'établir.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : lorsque sonne l’heure...

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué