Dernières Infos

Le ministre italien des Affaires étrangères rencontre Haftar à Benghazi

AFP
10/09/2018
Le ministre italien des Affaires étrangères, Enzo Moavero Milanesi, s'est rendu lundi à Benghazi pour renforcer les liens de Rome avec le maréchal Khalifa Haftar, l'homme fort de l'est libyen.

Les deux hommes "ont eu un long entretien cordial qui a relancé les relations étroites avec l'Italie, dans un climat de confiance consolidée", a annoncé le ministère italien dans un communiqué.
Une source proche du maréchal Haftar a confirmé la rencontre, sans donner plus de détails sur la teneur de l'entretien.

Perçue comme un soutien de poids au gouvernement d'union de Fayez al-Sarraj, en place à Tripoli, l'Italie veut "maintenir un dialogue actif" avec tous les acteurs de bonne volonté en Libye, a assuré M. Moavero Milanesi dans le communiqué du ministère.
"Le parcours politique en cours doit aller à son terme, en particulier à travers des élections ordonnées et transparentes, qui se déroulent dans des conditions adéquates de sécurité", a-t-il ajouté, dans une nouvelle critique voilée aux pressions de Paris pour des élections avant la fin de l'année.

Selon le ministère italien, M. Haftar "a exprimé son appréciation de l'engagement en politique extérieure de l'Italie, dont la Libye ne peut pas se passer, grâce aussi aux initiatives variées et élaborées qui le caractérisent".
"Le maréchal Haftar a ajouté qu'il était prêt à apporter sa contribution pour soutenir activement la sécurité, la stabilisation et le dialogue dans le pays, pour le bien de tous les Libyens", a assuré le ministère, en rappelant que l'Italie était disposée à accueillir une grande conférence pour la Libye en novembre.

Les deux hommes ont aussi évoqué d'autres "sujets d'intérêt réciproque" comme la collaboration humanitaire, la lutte contre le terrorisme et contre tous les trafiquants, en particulier les passeurs.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : un nœud, trois phases et beaucoup de complications...

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué