X

Sport

Joslyn Hoyte Smith : Le Liban, seul pays où je me suis sentie spéciale

Jubilé de la Sagesse High School

La championne olympique remet à la Sagesse High School l’accréditation de l’Académie mondiale de sport.

24/05/2018 | 00h00

Dans le cadre des célébrations du jubilé des 25 ans de la Sagesse High School, placées sous le haut patronage de l’archevêque maronite de Beyrouth Boulos Matar, parrain des écoles de la Sagesse, et en présence du ministre sortant de la Culture, Ghattas Khoury, une cérémonie s’est déroulée dans le gymnase de l’école, au cours de laquelle le père Gabriel Tabet, recteur de la Sagesse High School, située à Aïn Saadé, a reçu l’accréditation de partenariat avec l’Académie mondiale de sport. Cette distinction lui a été remise par l’athlète et la championne olympique Joslyn Hoyte Smith. Durant cette cérémonie, l’équipe de basket-ball, qui a décroché le championnat du Liban (scolaire) pour la deuxième fois, a été également honorée, de même que tous les athlètes ayant gagné dans des championnats collectifs et individuels au Liban et à l’extérieur.

Au cours de cet événement organisé par la directrice des relations publiques de l’école, Hélène Daou, plusieurs personnalités politiques et sécuritaires (armée, FSI, Sûreté générale) étaient présentes, en sus du directeur général des écoles catholiques, le père Boutros Azar, des directeurs des écoles de la Sagesse, des présidents des fédérations sportives et des clubs, des représentants du corps éducatif, du comité des parents de l’école et des médias.

La cérémonie a débuté par l’hymne national et l’hymne de l’école, suivis d’un documentaire retraçant les activités sportives organisées par le directeur du département sportif, le père Jihad Saliba. Ensuite, deux élèves, Youhanna Abou Jaoudé et Sevag Eknetijian, ont prononcé une brève allocution d’ouverture : « Nous sommes réunis aujourd’hui pour saluer une vision qui est devenue une réalité, grâce aux efforts, à la collaboration et aux sacrifices de la communauté de l’école, dont le rôle est de renforcer l’enseignement par les meilleurs moyens possibles. » Dans son discours, le père Tabet a souligné que « la singularité réside dans l’originalité. C’est pour cette raison que nous œuvrons tous à la Sagesse High School à responsabiliser nos élèves afin qu’ils puissent profiter de toute situation pour développer leur originalité et leur inventivité. Notre rôle est de permettre aux jeunes de développer leurs compétences et leur savoir-faire pour accroître la confiance en soi et s’élancer dans le progrès académique ».

Ensuite, la championne olympique Joslyn Hoyte Smith a salué dans son discours le partenariat avec la Sagesse High School, déclarant également que c’est la deuxième école au Moyen-Orient qui obtient cette accréditation. « J’ai parcouru le monde, mais j’ai surtout aimé le Liban, le seul pays où je me suis sentie spéciale », a-t-elle conclu. Enfin, Ghattas Khoury a précisé que cette accréditation est une preuve de l’intérêt que l’école accorde aux sports, et c’est un témoignage mondial pour l’école, ses responsables, ses enseignants et ses élèves.

À la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué