Dernières Infos

Élections en Turquie : Erdogan officiellement désigné candidat par son parti

AFP
03/05/2018

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a été officiellement désigné jeudi par son parti pour être candidat à sa succession à l'élection présidentielle anticipée de juin.

Les 316 députés du Parti de la justice et du développement (AKP, islamo-conservateur), cofondé et dirigé par M. Erdogan, se sont prononcés pour la candidature du chef de l'Etat turc au cours d'une réunion jeudi, a déclaré le Premier ministre Binali Yildirim. "Nous désignons candidat Recep Tayyip Erdogan, le protecteur des opprimés", a lancé M. Yildirim dans un discours à Ankara.

La candidature de M. Erdogan sera officiellement déposée auprès des autorités électorales vendredi, selon les médias turcs.

Au pouvoir depuis 2003, d'abord en tant que Premier ministre, puis, depuis 2014, que chef de l'Etat, M. Erdogan briguera le 24 juin un nouveau mandat de président, aux pouvoirs renforcés, aux termes d'une révision constitutionnelle adoptée l'an dernier par référendum.

M. Erdogan affrontera notamment la candidate d'une jeune formation de droite, Iyi parti (le Bon parti), Meral Aksener, ainsi que le chef de file du parti prokurde HDP, Selahattin Demirtas, qui est écroué depuis novembre 2016.

Le principal parti d'opposition, le CHP (social-démocrate), n'a pas encore désigné son candidat.

Le président turc, âgé de 64 ans, a annoncé le mois dernier que les élections présidentielle et législatives initialement prévues pour le 3 novembre se dérouleraient en juin prochain.

Pour nombre d'observateurs, cette décision s'explique par la volonté de M. Erdogan de surfer sur la vague nationaliste en pleine offensive turque en Syrie, ainsi que par des craintes liées à l'économie qui montre des signes de surchauffe.

En vertu d'une alliance électorale conclue entre l'AKP et le parti ultranationaliste MHP, M. Erdogan sera le candidat unique de ces deux formations à la présidentielle.

Le président turc doit donner le coup d'envoi de sa campagne à l'occasion d'un meeting à Istanbul dimanche, même si celle-ci a déjà commencé dans les faits il y a plusieurs semaines.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué