Déplacés

Merhebi demande au Hezbollah de se retirer de Syrie « pour que les réfugiés y retournent »

Merhebi : L’État n’a adopté aucun plan, faute de consensus. Photo ANI

À la veille de la conférence de Bruxelles sur les réfugiés syriens qui commence aujourd’hui, le ministre des Réfugiés, Mouïn Merhebi, a souligné que « la délégation libanaise demandera à la communauté internationale de remplir ses devoirs pour régler une crise qui affecte le monde entier », sans préciser si pareilles aides seront accordées via le gouvernement libanais. « Le gouvernement n’a jamais adopté de plan, faute de consensus politique général » sur cette question, a-t-il cependant déploré.
 « Nous devons faire pression sur les pays afin d’assurer la paix en Syrie, et, par conséquent, le retour des réfugiés, parce que nous voulons que le million et demi rentrent chez eux, et non quelques milliers », a-t-il poursuivi. Selon lui, « un recensement du ministère montre que 95 % des réfugiés veulent rentrer chez eux et reconstruire leur pays ».
Au cours d’une interview, M. Merhebi a estimé hier qu’il « n’existe pas de zones sûres dans 70 % de la superficie de la Syrie, comme le prétendent certains ». Il a refusé « toute coordination avec le régime syrien qui tue son peuple et cause l’exode des Syriens vers le Liban, ce qui serait synonyme de livrer une victime à son bourreau ». Il a également « demandé au Hezbollah de se retirer de Syrie afin que les réfugiés puissent y retourner ».
M. Merhebi s’est dit convaincu qu’« il y aura des vagues de retour l’été prochain, même si personne ne peut assumer la responsabilité d’encourager quiconque à rentrer alors même que le régime et les groupes terroristes continuent de tuer le peuple syrien ».


À la veille de la conférence de Bruxelles sur les réfugiés syriens qui commence aujourd’hui, le ministre des Réfugiés, Mouïn Merhebi, a souligné que « la délégation libanaise demandera à la communauté internationale de remplir ses devoirs pour régler une crise qui affecte le monde entier », sans préciser si pareilles aides seront accordées via le gouvernement...

commentaires (0)

Commentaires (0)