Économie

L’UE affûte ses armes pour dissuader Londres de concurrence déloyale

Brexit
OLJ
02/02/2018

L’Union européenne songe à des mesures contre Londres si celle-ci se livrait à des pratiques considérées comme déloyales pour rendre son économie plus compétitive après le Brexit. Les négociateurs européens du Brexit ont présenté la possibilité de telles méthodes à des diplomates des 27 autres pays de l’UE lors d’une réunion la semaine passée à Bruxelles. Les 27 s’inquiètent de voir Londres au moment de son divorce avec l’UE attirer les investissements internationaux en proposant une fiscalité et une régulation plus avantageuses que celles en vigueur dans l’Union. La Grande-Bretagne a annoncé son intention de quitter le marché unique et l’union douanière, et ce document est la plus claire indication que l’Union cherche à élaborer des méthodes particulières en matière commerciale. Parallèlement, il a été constaté que si la Grande-Bretagne quittait le marché unique et l’union douanière, elle n’avait aucun espoir de garder son passeport financier qui lui permet de proposer ses services sur l’ensemble du continent depuis le Royaume-Uni.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Tempête dans la région, crise gouvernementale au Liban

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué