Dernières Infos

La Russie ne pourra reconstruire seule la Syrie, avertit Paris

AFP
21/01/2018

Les Russes ne pourront "régler seuls" la crise syrienne car ils n'auront "pas les moyens" de reconstruire le pays, a averti le chef de la diplomatie française dans une interview à paraître lundi.  "Les Russes ne peuvent pas régler seuls la crise. La Syrie devra un jour être reconstruite et leurs moyens n'y suffiront pas", a déclaré Jean-Yves Le Drian au quotidien français Le Figaro, sous-entendant qu'ils auront besoin des Occidentaux.   "En attendant, les Européens ne participeront à la stabilisation et à la reconstruction que dans les zones où la gouvernance est acceptable sur le plan des droits fondamentaux", a ajouté le ministre français dans une allusion aux régions syriennes sous contrôle kurde.   La Banque mondiale a estimé le coût des pertes dues à la guerre à 226 milliards de dollars, soit l'équivalent de quatre fois le PIB syrien d'avant la guerre.  Outre la destruction des infrastructures, le conflit a "taillé en pièces le tissu social et économique du pays", a-t-elle estimé en juillet 2017.  La Russie a lancé une initiative de paix sur la Syrie, avec la Turquie et la Syrie, qu'elle présente comme complémentaire et non rivale des pourparlers de l'ONU à Genève mais qui suscite des interrogations.  Elle s'apprête notamment à organiser un Congrès du dialogue national syrien, visant à réunir l'opposition syrienne et le régime de Damas, le 30 janvier à Sotchi (sud-ouest).  "Aucune paix ne sera durable ni juste sans la participation des États-Unis, de l'Europe et des pays de la région", a martelé pour sa part le ministre français.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants