X

À La Une

Tempête au Liban : décès de 12 Syriens, dont trois enfants, piégés par le froid

Méteo
OLJ
19/01/2018

Les corps de douze ressortissants syriens, dont trois enfants, piégés par le froid alors qu'ils tentaient de s'introduire clandestinement au Liban, ont été retrouvés dans la matinée près du point de passage frontalier de Masnaa, dans la Békaa, par la Défense civile et l'armée. Trois autres Syriens ont été retrouvés en vie dans une zone voisine, selon l'Agence nationale d'information (Ani, officielle). Un précédent bilan faisait état de dix ressortissants tués.

La tempête, qui a balayé le Liban dans la nuit de jeudi à vendredi, accompagnée de vents violents et de chutes de neige, a piégé de nombreux Libanais sur le littoral et les hauteurs.

Huit Libanais, piégés par la neige et bloqués dans leurs véhicules sur les hauteurs du mont Sannine, ont eu plus de chance. Ils ont fini par être secourus dans la matinée à l'issue d'une opération de sauvetage de la Défense civile qui a duré toute la nuit. Les secouristes ont connu de nombreuses difficultés lors de cette opération en raison de la chute des températures et la neige. Les personnes bloquées ont été transportées à Zahlé, dans la Békaa.

La Défense civile a pris en charge d'autres personnes bloquées sur les hauteurs de Bécharré, au Liban-Nord.

Au large de Saïda, au Liban-Sud, un bateau de pêcheurs a dérivé du port de la ville en raison des vents violents et a fini par couler. Les activités de pêche sont d'ailleurs suspendues en attendant une amélioration des conditions météorologiques.

D'autres dégâts matériels ont été enregistrés sur le littoral du Liban-Sud, où des panneaux publicitaires et des serres agricoles ont cédé sous la pression du vent.



Un drapeau libanais flottant sur une jetée à Beyrouth, le 19 janvier 2018. AFP / ANWAR AMRO





La nuit dernière, le mauvais temps avait perturbé le trafic aérien au-dessus de l'aéroport international de Beyrouth.

Vendredi, plusieurs régions libanaises se sont réveillées sous un manteau blanc.

Ainsi, la neige est tombée en abondance sur la région de Kfardebian, située sur les hauteurs du Kesrouan. Les pistes skiables n'étaient accessibles dans la matinée qu'aux voitures équipées de chaînes. Cependant, la route qui relie Kfardebian à Hadath Baalbeck est toujours coupée. 

La neige recouvre également les hauteurs du Akkar, où les autorités ont appelé les conducteurs à la prudence en raison du verglas. Sur la partie côtière de la région, des panneaux publicitaires et des serres ont été endommagés. La tempête a causé une coupure de courant dans la région, ainsi que dans le caza du Koura, au Liban-Nord. Les montagnes du caza de Zghorta sont également sous la neige.

La région de Baalbeck, dans la Békaa, et ses environs, sont recouverts de cinq centimètres de neige et les températures y sont négatives, selon l'Agence nationale d'information (Ani, officielle). L'activité de la région est ralentie mais les institutions publiques et les commerces ont ouvert, quelque fois avec un peu de retard.

Des régions montagneuses du Liban-Sud ont également été recouvertes d'un épais manteau de neige. La région de Nabatiyé est privé d'électricité à la suite de cet épisode tempétueux.

La région de la Békaa-Ouest et de Rachaya est aussi recouverte de neige, tout comme celle du Chouf.

Selon les prévisions météo, le temps devrait se stabiliser dans les prochaines heures, notamment durant le week-end.

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Wlek Sanferlou

Allah yirhamoun

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

DOMMAGE ET CONDOLEANCES POUR LES SYRIENS DECEDES A CAUSE DU FROID ! ALLAH YIRHAMON !

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

AU MOINS LES LIBANAIS VOIENT DES JOURS BLANCS DE LA MERE NATURE... CONTRAIREMENT A CE QU,ILS VOIENT DES INCAPABLES ET DES IGNORANTS QUI LES GOUVERNENT !

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Amal et le Hezbollah veulent privilégier les structures partisanes

Un peu plus de Médéa AZOURI

Le Joy de Patou de tante Hoda

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.