Nos Lecteurs ont la Parole

Loyers libres !

Antoine SABBAGHA
OLJ
18/01/2018

Quand pourra-t-on se réveiller un jour et voir la justice bien appliquée comme il faut, un jour où petits et grands obéiront aux lois sans aucune exception ? Quand verra-t-on l’État de droit triompher et chaque citoyen être fier de dire « Je suis libanais » ? Et dans ce contexte, quand verra-t-on les loyers libérés, comme promis par l’État depuis l’élaboration de cette fameuse loi le 28 décembre 2014. Ici et à titre de rappel, la vigueur de nos députés n’a été observée que depuis le drame du quartier de Fassouh le 15 janvier 2012, lorsque, faute d’entretien suffisant, un immeuble s’est effondré dans ce quartier d’Achrafieh, entraînant la mort de 27 personnes. Aujourd’hui, après trois ans de non-application de la loi et avec la promesse du Premier ministre depuis huit mois de créer cette caisse, et pas plus tard qu’hier avec le vote du Parlement pour indemniser les locataires avec trente milliards de livres libanaises, sommes-nous au bout du tunnel ? Ou faudra-t-il encore attendre le budget 2018, et qui sait attendre les élections parlementaires pour clore ce dossier, objet de chantages ? Il est temps, messieurs les responsables, de mettre fin à cette mascarade qui dure depuis plus d’un demi-siècle. Il ne faudra plus laisser les avocats des deux parties en présence se démener comme de beaux diables pour expliquer, preuves à l’appui, que soit la loi est nulle et non applicable ou, au contraire, bel et bien entrée en vigueur et applicable, et laisser ainsi le citoyen dépenser des sommes énormes pour rien. Enfin, messieurs les juristes, si vous ne voulez vraiment pas que le drame de Fassouh se répète, ne vous frottez plus les mains devant cette manne inespérée, le gouvernement n’a pas tenu ses promesses, les loyers sont devenus libres, tranchez.

Antoine SABBAGHA

À la une

Retour à la page "Nos Lecteurs ont la Parole"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Amal et le Hezbollah veulent privilégier les structures partisanes

Un peu plus de Médéa AZOURI

Le Joy de Patou de tante Hoda

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.