Société

Un rapport sur l’égalité entre les sexes au Liban fait état d’un développement positif

Les participants à la conférence. Photo ANI

L'ONU Femmes, l'association Abaad qui milite pour les droits de la femme et le Centre de recherche et de développement (CRD) ont lancé hier à l'hôtel Mövenpick à Beyrouth les résultats de l'étude sur l'égalité entre les deux sexes au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (MENA).
Selon l'étude, les relations entre les sexes dans ces deux régions engendrent un vif débat entre la force de la tradition et les développements contemporains. En ce qui concerne le rapport sur le Liban, l'étude menée auprès d'hommes et de femmes âgés entre de 18 et 59 ans avait pour objectif de comprendre les expériences vécues par les genres. La publication des résultats qui a eu lieu hier dévoile un regard approfondi sur ce que c'est qu'être un homme aujourd'hui au Liban.
Les sujets traités par l'étude sont les suivants : les critères du genre et le renforcement du rôle des femmes, la violence basée sur le genre, la prise de décision au niveau du foyer (la paternité, les tâches domestiques, etc.), la santé, les loisirs et autres. Les résultats de l'étude montrent que les femmes prennent des positions positives vis-à-vis de l'égalité entre les deux sexes, et qu'elles prennent des positions plus justes que celles des hommes. Interrogés au sujet de l'aboutissement des femmes à des postes de direction et de leadership, les hommes se sont montrés plus favorables à ce phénomène lorsqu'il s'agit d'ONG plutôt que lorsqu'il est question de postes religieux, de présidence de partis politiques et de magistrature suprême.
« Cette étude montre en gros des développements positifs au niveau de la lutte pour l'égalité entre les deux sexes, et notre rôle est de renforcer ces développements. L'étude offre à l'ONU Femmes et aux partenaires libanais un fort soutien pour organiser des activités de communication sociétale et pour discuter des phénomènes enracinés dans la société dévoilés par l'enquête », affirme le directeur régional de l'ONU Femmes dans les pays arabes, Mohammad el-Nasiri.


L'ONU Femmes, l'association Abaad qui milite pour les droits de la femme et le Centre de recherche et de développement (CRD) ont lancé hier à l'hôtel Mövenpick à Beyrouth les résultats de l'étude sur l'égalité entre les deux sexes au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (MENA).
Selon l'étude, les relations entre les sexes dans ces deux régions engendrent un vif débat entre la...

commentaires (2)

VOUS DEVEZ DIRE ENTRE LES FORCES DE L,OBSCURANTISME DES BARBUS ET LES FORCES CONTEMPORAINES DE LA CIVILISATION !

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

14 h 05, le 13 janvier 2018

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • VOUS DEVEZ DIRE ENTRE LES FORCES DE L,OBSCURANTISME DES BARBUS ET LES FORCES CONTEMPORAINES DE LA CIVILISATION !

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    14 h 05, le 13 janvier 2018

  • Au moins un fait positif dans notre pays! Même s'il y a encore beaucoup à faire,un progrès est un progrès. Mais pourquoi donc,lorsque l'on parle de l'égalité des sexes, adopter la terminologie de la - à juste titre controversées - théorie du genre?

    Yves Prevost

    07 h 15, le 13 janvier 2018