israël

Netanyahu souhaite "bonne chance au peuple iranien dans sa noble quête de liberté"

Le Premier ministre israélien dément toute ingérence de son pays dans les manifestations.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a souhaité lundi le succès des Iraniens qui manifestent depuis jeudi dernier contre le gouvernement et la vie chère. REUTERS/Gali Tibbon/Pool

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a souhaité lundi le succès des Iraniens qui manifestent depuis jeudi dernier contre le gouvernement et la vie chère tout en ajoutant qu'Israël n'est aucunement impliqué dans les affaires intérieures de la République islamique.

Treize personnes dont dix manifestants ont été tuées dans des manifestations dans la nuit de dimanche à lundi en Iran, selon la télévision publique, au quatrième jour du mouvement de contestation social et politique qui secoue le pays.

"Je souhaite bonne chance au peuple iranien dans sa noble quête de liberté", a déclaré le Premier ministre israélien dans une vidéo publiée sur sa page Facebook. "De courageux Iraniens inondent les rues. En quête de liberté. En quête de justice. Ils sont à la recherche des libertés qui leur ont été refusées pendant des décennies. Le cruel régime iranien gaspille des dizaines de milliards de dollars pour répandre la haine", a-t-il ajouté.

Israël a souvent fait part de ses craintes pour sa sécurité à propos du programme nucléaire de l'Iran et de son soutien au Hezbollah libanais ou au Hamas palestinien.

Les autorités iraniennes ont plusieurs fois mis en cause des agents de l'étranger dans des incidents impliquant des manifestants. Benjamin Netanyahu a démenti lundi toute ingérence israélienne dans les manifestations. "C'est non seulement faux, c'est risible", a-t-il dit.

Il a en outre appelé les pays européens à dénoncer la répression à l’œuvre selon lui pour endiguer les manifestations. "Tristement, de nombreux gouvernements européens regardent en silence, tandis que de jeunes Iraniens héroïques sont roués de coups dans les rues. Ce n'est pas normal. Et je ne resterai pas silencieux."

Le ministre israélien des Transports et des Renseignements, Israël Katz, a lui aussi souhaité bonne chance aux Iraniens, lundi.

 

Lire aussi
A l'origine des manifestations en Iran, un ras-le-bol, aussi, des mesures d'austérité prises par Rohani

"La vie est vraiment dure", confient des Téhéranais

En Iran, "le début d'un grand mouvement", selon Shirin Ebadi

Washington condamne les arrestations de l'"Etat voyou" iranien


Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a souhaité lundi le succès des Iraniens qui manifestent depuis jeudi dernier contre le gouvernement et la vie chère tout en ajoutant qu'Israël n'est aucunement impliqué dans les affaires intérieures de la République...

commentaires (4)

Un premier ministre embourbé dans la corruption , accusé d'une série de harcèlements sexuels et autres vices est le dernier qualifié à donner des conseils et des leçons sur la justice ,le droit à la liberté d'expression et au changement . Netanyahu,qui a eu l'arrogance de souhaiter la bonne chance au peuple iranien dans ses manifestations contre leurs dirigeants ,n'a certes pas vu la poutre dans son œil .

Hitti arlette

15 h 19, le 02 janvier 2018

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • Un premier ministre embourbé dans la corruption , accusé d'une série de harcèlements sexuels et autres vices est le dernier qualifié à donner des conseils et des leçons sur la justice ,le droit à la liberté d'expression et au changement . Netanyahu,qui a eu l'arrogance de souhaiter la bonne chance au peuple iranien dans ses manifestations contre leurs dirigeants ,n'a certes pas vu la poutre dans son œil .

    Hitti arlette

    15 h 19, le 02 janvier 2018

  • Il ne manque pas d'air... Cherchez à qui le crime profite (on n'aura pas besoin de chercher très loin ou très longtemps...)

    NAUFAL SORAYA

    11 h 22, le 02 janvier 2018

  • IL DONNE DES CONSEILS AUX OPPRESSES IRANIENS ! QUAND IL A OPPRESSE LUI-MEME ET SES PREDECESSEURS ET IL OPPRESSE TOUJOURS TOUT LE PEUPLE PALESTINIEN...

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    10 h 27, le 02 janvier 2018

  • Monsieur Netanyahu, et si vous écoutiez la "noble quête de liberté et de justice" du peuple palestinien ? Combien de "milliards de dollars gaspillés" par vous pour opprimer le peuple palestinien ? Et n'oubliez pas aussi de demander aux "pays européens de dénoncer votre répression quotidienne" du peuple palestinien qui demande sa liberté sur sa terre que vous lui avez volée ! Comme quoi il faut balayer devant sa porte avant de regarder chez les autres ! Irène Saïd

    Irene Said

    09 h 56, le 02 janvier 2018