X

Liban

Pharaon planche avec le conseil municipal de Beyrouth sur des projets de développement à Achrafieh

Municipalités
OLJ
07/12/2017

Le ministre d'État à la Planification, Michel Pharaon, a reçu hier à son domicile le président du conseil municipal de Beyrouth, Jamal Itani, en présence de certains des membres du conseil municipal et de personnalités impliquées dans le secteur du développement de la région d'Achrafieh.
La réunion a porté sur une conférence qui aura lieu le 22 janvier 2017 dans le but d'exposer dans les détails certains projets actuellement en cours d'application ou d'étude dans la région de Beyrouth I ou dans la capitale en général.
M. Pharaon et les personnalités présentes ont ainsi passé en revue 25 projets destinés à la région de Beyrouth, notamment des projets d'infrastructure, des créations de jardins publics, de terrains de sport et de parkings de voitures, ainsi que la mise en place des projets de mobilité douce, de réhabilitation de la gare Charles Hélou, de police exemplaire et d'alimentation de Beyrouth en courant électrique vingt-quatre heures sur vingt-quatre.
« Ce sont des projets qu'il faut adopter et mettre en application aussi bien dans l'intérêt du citoyen que celui de l'État », a indiqué le ministre à la Pharaon, soulignant qu'il fallait les présenter au public, et que tel était l'objectif de la conférence prévue le 22 janvier prochain.
Le ministre a par ailleurs mis l'accent sur l'importance du retour à la stabilité politique, sécuritaire et financière du pays, qu'il faut consolider. Après cela, l'essentiel reste de mettre en application les revendications sur le plan social et de l'infrastructure, a-t-il noté.
« Hier, la stabilité politique, sécuritaire et financière a été rétablie et consolidée. Le citoyen a le droit d'en attendre beaucoup plus à travers la redynamisation de l'action gouvernementale et du développement à Beyrouth », a conclu Michel Pharaon.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

George Khoury

ca sent tres fort les elections...depuis 8 ans je ne vois aucune chose de faite dans mon quartier a part la construction effrenee et sauvage, c'est a qui maximisera le nombre d'etages et de surface...et le projet eden rock de ramlet bayda qui continue au lieu d'etre dynamité....bref, un travail d'arabe

pas d'eau, pas d'electricite, pas d'internet, les poubelles partout, etc... c'est tout ce que je constate. et notre dette gonfle...

Khalil Masri

Le montant dépensé absurdement sur la conférence inutile mentionnée dans l’article peut servir, notamment, à réhabiliter le jardin St Nicolas, celui de Sioufi ou des Jésuites...La Municipalité de Beyrouth doit rendre des comptes aux Beyrouthins sur ses actions depuis l’élection du conseil en place!

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Soutenez notre indépendance!