X

Liban

Raghida Dergham et Maha Khalil Chalabi remportent le prix « Femmes arabes 2017 »

RÉCOMPENSE
OLJ
02/12/2017

La journaliste libano-américaine Raghida Dergham et la présidente de la Fondation de Tyr Maha Khalil Chalabi se sont vu décerner à Londres le prix de la femme arabe pour l'année 2017, respectivement dans les deux catégories « presse » et « culture ».
Ce prix, remis pour la troisième année consécutive par la Fondation arabe de Londres et l'Université Regent's, récompense les femmes arabes qui ont eu un impact positif sur les scènes régionale et internationale, dans différents domaines.
Raghida Dargham est connue pour ses scoops à l'échelle internationale et ses articles politico-stratégiques. Au cours de sa carrière, elle a interviewé plus de 20 chefs d'État et de gouvernement et plus de 100 ministres des Affaires étrangères. Elle est analyste politique et chroniqueuse pour plusieurs chaînes de télévisions arabes et internationales.
En mars 2016, Raghida Dergham avait fait son entrée dans le classement du magazine panarabe Arabian Business des 100 personnalités féminines arabes les plus puissantes dans le monde, arrivant à la 28e position. « Elle s'est fixé pour mission d'améliorer la compréhension des cultures occidentales et arabe », avait expliqué le site, rappelant que la fondatrice du centre de réflexion Beirut Institute a remporté de nombreuses récompenses durant sa carrière.
Maha Khalil Chalabi, ambassadrice de bonne volonté de l'Unesco, a reçu ce prix en reconnaissance de ses contributions culturelles à l'échelle nationale et internationale. Les efforts de Mme Chalabi sont multiples en faveur de la conservation du patrimoine libanais, notamment de la ville de Tyr qu'elle a réussi à faire inscrire sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité.
À travers « l'Association internationale pour la sauvegarde de Tyr et la Ligue des cités cananéennes, phéniciennes et puniques », qu'elle a fondées respectivement en 1980 et 2009, elle œuvre également pour une dynamique de développement durable, encourage le dialogue entre les civilisations et la coopération internationale dans le domaine de la culture, ainsi que la réhabilitation et le développement socioculturel et les droits de la femme.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

L’édito de « L’Orient-Le Jour »

Alerte au plastique

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : le déblocage serait imminent

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué