X

Campus

Citizen Factory, la kermesse citoyenne de l’USJ...

Changement

Prévue à l'USJ, cette initiative est un prélude au lancement d'un projet mobile à long terme, qui se déplacera auprès des écoles et universités libanaises.

02/12/2017

À la veille des élections parlementaires, prévues dans quelques mois, les étudiants en 3e année de l'Institut des sciences politiques de l'USJ ont décidé d'organiser un événement, le Citizen Factory, qui se tiendra au campus des sciences sociales de la rue Huvelin, le 5 décembre.

Environnement, corruption, vote, participation politique des femmes, égalité devant la loi, importance des taxes et de la fiscalité : autant de notions que les jeunes étudiants libanais ignorent encore aujourd'hui. « Nous sommes convaincus que le changement commence par le bas, en développant les connaissances et l'engagement civique chez les jeunes », explique Gaëlle Abi Khalil, étudiante en sciences politiques et membre de l'équipe organisatrice de l'évènement. « Mais véhiculer les principes de la citoyenneté auprès des étudiants des universités et leur faire assimiler toutes ces notions n'est pas chose facile. La plupart ne se sentent pas concernés. D'autres ne s'y intéressent pas. Il fallait donc trouver un moyen de les attirer indirectement et de leur faire parvenir le message facilement, en les poussant à interagir et intérioriser toutes ces notions. »

Comment les jeunes organisateurs s'y prendront-ils alors ? « Par la voie du jeu et de la compétition. Aujourd'hui, l'une des manières les plus modernes d'enseignement qui permet d'assimiler des notions et de faire parvenir les messages en s'amusant est ce qu'on appelle l'edutainment (l'éducation par le jeu) qui, comme son nom l'indique, joint l'apprentissage au ludique », répond la jeune étudiante.

 

Citoyenneté proactive
Les étudiants ont ainsi créé une kermesse citoyenne à l'ambiance festive : le Citizen Factory, qui va utiliser tous les outils nécessaires pour engager les étudiants dans un moment amusant et raviver en eux l'enthousiasme du joueur et la ferveur citoyenne, indispensable à la démocratie. « Il y aura une dizaine de stands, organisés autour d'un large éventail de pratiques citoyennes comme les taxes, l'environnement, le code de la route, le vote, la participation politique des femmes, la corruption, la mémoire collective... Chaque stand traitera de manière ludique et divertissante une de ces notions citoyennes dans un format de jeux différent », explique Gaëlle Abi Khalil.

Un stand optera pour le format de questions/réponses ; un autre présentera le jeu sous forme de Questions pour un champion, et mettra en compétition plusieurs étudiants avec des thèmes relatifs à la citoyenneté et aux lois libanaises ; un autre choisira le jeu de mémoire, etc. Dans le stand relatif à la fiscalité, par exemple, le joueur devra essayer de dépenser un budget consacré à une ville d'une certaine manière, ou de dépenser un budget national, question de le sensibiliser aux problèmes fiscaux.

Mais cet événement n'est pas uniquement une kermesse citoyenne pour promouvoir une citoyenneté proactive au Liban, précise encore la jeune étudiante. « Il va également permettre de relever des données autour des connaissances et du comportement des jeunes Libanais. Ces données seront collectées sur les stands des jeux et utilisées pour une recherche qui va permettre de mieux comprendre les mécanismes de socialisation à la citoyenneté et de constitution de la culture civique au Liban. »
Créée pour la première fois à l'USJ, cette initiative est un prélude au lancement d'un projet à long terme d'une kermesse citoyenne mobile qui se déplacera auprès des écoles et universités libanaises.

Pour en savoir plus : https://www.facebook.com/isp.usj

 

Lire aussi

USJ verte, un grand pas vers une culture écocitoyenne dans les universités

 

À la une

Retour à la page "Campus"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Tempête dans la région, crise gouvernementale au Liban

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué