X

La Dernière

Le nouveau Fantasy Bra, du glamour

Mode
07/11/2017

Dimanche dernier, 5 novembre, la maison joaillière libanaise Mouawad levait le voile à Dubaï sur sa nouvelle collaboration avec la marque de lingerie Victoria's Secret. Comme chaque année depuis 2001, date de leur premier partenariat, Mouawad et Victoria's Secret ont conçu un ensemble de lingerie exclusif destiné cette fois à défiler à Shanghai, dans quelques jours, dans le cadre du Victoria's Secret Fashion Show. Associant luxe et érotisme, ce nouveau Fantasy Bra baptisé Champagne Nights rend hommage, selon ses concepteurs, à l'amour, à la beauté et au glamour, et s'inspire des déesses grecques de l'Antiquité.
D'une valeur de deux millions de dollars, la ceinture du soutien-gorge a nécessité plus de 350 heures de travail. Elle est sertie de près de 6 000 diamants blancs, saphirs jaunes et topazes bleus totalisant plus de 640 carats, sur un maillage en or jaune 18 carats. Un bracelet et des boucles d'oreilles sertis de 75 carats de diamants, de saphirs et de topazes complètent l'ensemble.
C'est le top model brésilien Lais Ribeiro, membre de la volière d'« anges » de Victoria's Secret, qui a été choisi pour présenter cette création lors du prochain défilé de la marque. Lais Ribeiro suivra ainsi la trace des Lily Aldridge, Adriana Lima, Alessandra Ambrosio et Candice Swanepoel, Selita Ebanks, Gisèle Bündchen, Tyra Banks, Heidi Klum et Karolina Kurkova, ces top models qui ont présenté le Mouawad Fantasy Bras au fil des ans.
Le Champagne Nights est le 11e soutien-gorge d'une collection exclusive dont un des modèles, le Very Sexy Fantasy Bra, conçu en 2003, a été cité par le Guiness comme le soutien-gorge le plus cher de l'histoire.

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué