Rechercher
Rechercher

Liban

Démission de Hariri : Le Liban surmontera cette crise, affirme Bassil

Le chef du Courant patriotique libre, également ministre des Affaires étrangères, Gebran Bassil, a affirmé samedi soir, lors d'un diner du CPL à Koura, que la démission du Premier ministre Saad Hariri "intervient au moment où le gouvernement est à son apogée" mais que le Liban "surmontera cette crise".

M. Hariri a annoncé samedi midi depuis Riyad, et à la surprise générale, sa démission de la présidence du gouvernement, accusant le Hezbollah et son allié iranien de "mainmise" sur le Liban et confiant "avoir peur d'être assassiné".

"Tous les Libanais ont été surpris par ce qui s'est passé, a déclaré M. Bassil. Au niveau personnel et national, il y a de la tristesse par rapport à cette démission qui intervient au moment où le gouvernement est à son apogée". "Mais comme nous l'avons dit par le passé, certains sont dérangés par l'accord entre le président Michel Aoun et le Premier ministre, a-t-il ajouté. Nous ne savons pas ce qui s'est passé, mais nous avons l'impression qu'a chaque fois que Daech recule il y a une tentative de recréer un équilibre". "Mais le Liban surmontera cette crise comme il en a surmonté d'autres", a-t-il encore assuré.

Il a en outre souligné que "le Liban est plus important que toutes les nations, et l'unité du Liban est plus importante que toute autre chose". "Nous dépasserons la crise avec la sagesse nécessaire afin de répondre aux préoccupations de tous, a-t-il encore déclaré. Nous devons savoir que le pays est fort par son président et ses institutions, son armée et sa livre". 


Le chef du Courant patriotique libre, également ministre des Affaires étrangères, Gebran Bassil, a affirmé samedi soir, lors d'un diner du CPL à Koura, que la démission du Premier ministre Saad Hariri "intervient au moment où le gouvernement est à son apogée" mais que le Liban "surmontera cette crise".


M. Hariri