Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Bagdad promet de payer les salaires des peshmergas kurdes

Le gouvernement irakien a l'intention de prendre prochainement en charge les salaires des fonctionnaires du Kurdistan autonome et de ses forces armées, a annoncé mardi le Premier ministre irakien Haïdar al-Abadi.

Le gouvernement local peine à les payer depuis que Bagdad a cessé d'y contribuer en 2014 en raison de désaccords sur le partage des revenus pétroliers. La lutte contres les jihadistes de l'Etat islamique a accentué les difficultés financières d'Erbil et la reprise, il y a deux semaines, de la région pétrolière de Kirkouk par les forces irakiennes a réduit ses ressources de moitié.

"Nous serons bientôt en mesure de payer les salaires de tous les peshmergas et des employés de la région", a promis Haïdar al-Abadi. Une telle mesure permettrait de désamorcer la crise suscitée par le référendum d'autodétermination organisé fin septembre au Kurdistan irakien contre l'avis de Bagdad.


Le gouvernement irakien a l'intention de prendre prochainement en charge les salaires des fonctionnaires du Kurdistan autonome et de ses forces armées, a annoncé mardi le Premier ministre irakien Haïdar al-Abadi.
Le gouvernement local peine à les payer depuis que Bagdad a cessé d'y contribuer en 2014 en raison de désaccords sur le partage des revenus pétroliers. La lutte contres les...