Nos Lecteurs ont la Parole

Liban, destination chère

Antoine SABBAGHA
OLJ
05/10/2017

Avec la saison touristique qui s'achève au Liban, les parents venus nous visiter ou les touristes qui étaient curieux et trop enthousiastes de découvrir le pays du Cèdre sont tous vraiment déçus. Le Liban est un pays super cher. Pas de bus, pas de train et aucun moyen de transport si quelqu'un veut visiter le pays par ses propres moyens. Louer une voiture est de loin plus coûteux qu'en Europe. À titre d'exemple, on peut visiter le sud de la côte française avec des bus et traverser une longue distance pour quelques euros seulement, alors qu'ici, il faut dépenser une fortune en payant des taxis si on veut se déplacer d'une région à une autre. De surcroît, aucune plage n'est gratuite. Quant à nos rares agences de voyages qui offrent une visite guidée avec déjeuner inclus, leurs prix sont aussi inabordables. Grand nombre de restaurants laissent aussi à désirer en termes de qualité-prix et beaucoup de plats, qui étaient pourtant la fierté de la cuisine libanaise, ne sont plus de la même qualité. Certains restaurants connus pour avoir le meilleur des mezzes ou la meilleure kebbé ont changé de recette.
Cette baisse de qualité serait à l'origine de nombreux cas d'indigestion, entraînant parfois une hospitalisation. Enfin, comme s'il ne suffisait pas à Beyrouth de changer complètement de visage, les touristes et les Libanais sont parfois empêchés d'effectuer des visites lors des séances parlementaires.
De grâce messieurs, nostalgiques de Beyrouth, on ne demande pas le retour des tramways, mais au moins de faciliter la vie des visiteurs pour que notre pays redevienne la première destination abordable pour les touristes.

 

À la une

Retour à la page "Nos Lecteurs ont la Parole"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.