Dernières Infos

Indonésie : les islamistes agitent le "péril rouge"

Reuters
29/09/2017

Plusieurs milliers d'islamistes indonésiens ont participé vendredi à un rassemblement devant le Parlement de Jakarta pour dénoncer l'influence croissante du communisme dans leur pays.

Les forces de sécurité s'étaient déployées en nombre mais la mobilisation a été bien moindre que prévu et la manifestation, organisée à l'appel de groupes islamistes radicaux comme le Front des défenseurs islamiques, s'est déroulée dans le calme.

Le Parti communiste indonésien (PKI), autrefois l'un des plus importants au monde en nombre d'adhérents, a été dissous en 1965 à la suite du meurtre de six généraux par des soldats mutins, point de départ de représailles sanglantes qui ont coûté la vie à au moins 500.000 communistes présumés.

Cette répression a porté au pouvoir Suharto, l'ancien général qui avait mené les purges et qui a dirigé le pays d'une main de fer pendant plus de trente ans.

Les attaques des islamistes contre le "communisme" visent avant tout le président réformiste Joko Widodo, que des rumeurs accusent d'être le fils de militants communistes et de ne pas être musulman, ce qu'il dément.

Les activistes musulmans reprochent particulièrement aux autorités l'adoption d'un décret qui a conduit au démantèlement de plusieurs organisations islamistes comme le Hizb ut-Tahrir.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué