Dernières Infos

Plusieurs ministres s'expriment avant le Conseil des ministres

Liban
OLJ
14/09/2017

Plusieurs ministres se sont exprimés jeudi en fin de matinée avant le début du Conseil des ministres qui aura lieu au palais présidentiel de Baabda.

Le ministre de l'Information, Melhem Riachi, a démenti l'information selon laquelle le président russe Vladimir Poutine a demandé au Premier ministre Saad Hariri de normaliser les relations du Liban avec la Syrie pour une solution concernant le dossier des réfugiés syriens. Le ministre de l'Information faisait partie de la délégation ministérielle présidée par le chef du gouvernement qui a effectué une visite officielle en Russie.

M. Riachi a aussi affirmé que M. Poutine avait assuré à M. Hariri que les investissements que la Russie compte faire en Syrie dans le cadre de la reconstruction du pays ne se fera pas au détriment du Liban.

De son côté, le ministre de l’Économie, Raëd Khoury, qui faisait également partie de cette délégation, a affirmé que le Liban a exprimé son intention de participer à la reconstruction de la Syrie. "Les réponses de M. Poutine et du Premier ministre Dimitri Medvedev étaient positives", a-t-il déclaré.

"Nous avons proposé que le Liban soit une plate-forme pour la reconstruction de la Syrie", a souligné le ministre de la Santé et vice-Premier ministre Ghassan Hasbani.

Pour sa part, le ministre d’État aux Affaires du Parlement, Ali Kanso, chef du Parti syrien national social, a déclaré que "toute participation à la reconstruction de la Syrie passe par une coopération avec Damas".

Les relations entre le Liban officiel et le régime syrien de Bachar el-Assad font l'objet de grandes divergences entre les formations politiques libanaises.

Enfin, le ministre des Affaires sociales, Pierre Bou Assi, a déclaré que les ministres FL comptent poser trois questions sur la nomination du comité de supervision des élections législatives, prélude à l'organisation de ce scrutin prévu l'année prochaine, sur les raisons qui ont conduit à l'annulation brutale du "festival de la victoire" devant célébrer la bataille remportée par l'armée libanaise contre le groupe État islamique à la frontière libano-syrienne, et sur l'appel d'offres pour les navires-centrales devant produire de l'électricité.

"Le comité de supervision doit être légalement nommé aujourd'hui", a affirmé le ministre des Finances, Ali Hassan Khalil.

Lire aussi à la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Parce qu’il y a hommes et hommes...

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.