Moyen Orient et Monde

Des dizaines de milliers de réfugiés syriens en Turquie rentrent chez eux pour célébrer l’Adha

Des dizaines de milliers de Syriens, réfugiés en Turquie pour fuir la guerre dans leur pays, sont rentrés temporairement chez eux pour y célébrer la fête d'al-Adha. De longues files de familles syriennes, chargées de bagages, faisaient la queue hier au poste frontalier d'Oncupinar, certains réfugiés portant des ombrelles pour s'abriter du soleil, selon un photographe de l'AFP. D'autres, dont de jeunes enfants, dormaient sur des matelas en attendant leur tour de passer.
Les autorités de la province Turquie de Kilis (Sud), frontalière de la Syrie, ont mis en place un système spécial en vertu duquel les Syriens peuvent rentrer chez eux pour la fête d'al-Adha (ou du sacrifice), qui sera célébrée vendredi, et revenir en Turquie. Les réfugiés syriens reviennent surtout dans les villes d'al-Bab et Jarabulus dans le nord-ouest, dont les forces turques ont chassé les jihadistes dans le cadre d'une opération lancée en août 2016. Un responsable turc local a indiqué, sous le couvert de l'anonymat, que, depuis son ouverture le 15 août, plus de 40 000 syriens avaient déjà franchi la frontière, 4 000 la traversant désormais quotidiennement.


Des dizaines de milliers de Syriens, réfugiés en Turquie pour fuir la guerre dans leur pays, sont rentrés temporairement chez eux pour y célébrer la fête d'al-Adha. De longues files de familles syriennes, chargées de bagages, faisaient la queue hier au poste frontalier d'Oncupinar, certains réfugiés portant des ombrelles pour s'abriter du soleil, selon un photographe de l'AFP....

commentaires (0)

Commentaires (0)