X

Campus

Une étudiante de l’USJ décrypte le phénomène des YouTubeurs

AUDIOVISUEL

Dans le cadre de son master en information et communication, Janine Badro tourne un documentaire consacré aux YouTubeurs à succès.

Carole AWIT | OLJ
26/08/2017

Enfant, Janine Badro rêvait déjà d'être journaliste. Si bien qu'à partir de ses 11 ans, munie de son ordinateur, elle passe des heures à créer ses propres magazines qui vont rencontrer un petit succès dans son l'école. Encouragée par ses profs, elle poursuit son activité et, à l'âge de 17 ans, elle tient son premier blog culturel.
Portant un intérêt particulier à la littérature, elle se lance ensuite dans une licence en lettres françaises de l'USJ avant de s'inscrire, au sein de la même université, en master professionnel information et communication. Lors de son master, Janine apprécie les cours assez variés et, souligne-t-elle, « le fait d'être initiée par de grands professionnels aux divers métiers de l'information et de la communication ». En plus d'acquérir une base solide en communication, elle apprend à développer sa créativité, assure-t-elle.
À la fin de son parcours, la jeune diplômée s'intéresse au journalisme audiovisuel qu'elle a commencé à expérimenter en se lançant dans l'aventure des vidéos en ligne. En 2016, bon nombre d'internautes libanais la découvrent grâce à son émission web culturelle Min Beirut, créée avec une amie, Paula Nassif. Les deux étudiantes de l'USJ postent alors sur Facebook de courtes vidéos concernant divers événements culturels au Liban. « Cette expérience m'a permis d'apprendre à tourner de petites vidéos, à réaliser des interviews et à apprendre le montage », explique Janine qui garde de cette expérience un très bon souvenir.

Le phénomène YouTube
Intéressée, depuis son adolescence, par les plates-formes de vidéos en ligne, et ayant elle-même posté de nombreuses vidéos sur la Toile, Janine Badro choisit, pour son mémoire, d'étudier le phénomène des YouTubeurs. « La France étant un pays qui a révélé de très nombreux YouTubeurs à succès, j'ai décidé d'y tourner un documentaire dans lequel je m'intéresse à ces jeunes qui se sont fait un nom et qui gagnent bien leur vie grâce à leurs vidéos. J'ai voulu décrypter les raisons de leur succès et mettre en avant leur travail complexe », explique la jeune femme. Dans le cadre de son documentaire, Janine a contacté près de 100 YouTubeurs français et a fini par donner la parole à deux chroniqueuses-YouTubeuses françaises et à deux professionnels des vidéos en ligne français et libanais. Beaucoup de travail et de documentation ont été nécessaires pour présenter, dans un documentaire de trente minutes, les coulisses du métier de YouTubeur et les particularités de l'univers des vidéos en ligne qui ont permis à de parfaits inconnus de devenir parfois, à force de travail, des célébrités. « J'ai commencé mon tournage en France en janvier 2017 et je l'ai poursuivi au Liban en juin dernier. J'ai dû également apprendre à travailler sur un logiciel de montage professionnel avant de pouvoir projeter mon travail lors de ma soutenance le 12 juillet », précise Janine Badro. Les efforts de la jeune femme seront récompensés : Avec L'ère des YouTubeurs, elle décroche une excellente note et devient major de sa promotion.
Enthousiaste, Janine Badro a plein de rêves : elle souhaite se lancer dans le journalisme audiovisuel, travailler dans un pays francophone et faire le tour de l'Europe pour aller, en tant que journaliste, à la découverte des cultures et des peuples. Déterminée, elle n'hésitera pas à partir à l'aventure pour concrétiser ses projets.

À la une

Retour à la page "Campus"

Dernières infos

Les signatures du jour

L’édito de Ziyad MAKHOUL

Nous, sales Arabes...

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le Hezbollah entame « la quatrième phase » de son parcours

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué