Liban

Abbas Ibrahim : « Le prix de la confrontation est moins cher que le terrorisme »

Le général Abbas Ibrahim et la président du conseil municipal de Nabatiyé, Ahmad Kahil, lors de la signature du protocole d’accord. Photo ANI

Le directeur général de la Sûreté générale, Abbas Ibrahim, s'est rendu hier à Nabatiyé à la tête d'une délégation pour y signer un protocole d'accord avec le conseil municipal de la ville, et ce pour la construction d'un nouveau bâtiment de la SG sur un terrain municipal. Dans ce cadre, le général Ibrahim a effectué une tournée auprès des personnalités de la région. Il a d'abord rendu visite au cheikh Abdel Hussein Sadek, avant de se rendre au sérail de la ville, où une cérémonie a été organisée pour la signature du protocole d'accord avec le président du conseil municipal Ahmad Kahil. Le général Ibrahim a été reçu par le mohafez de Nabatiyé, le juge Mahmoud Maoula, en présence du ministre Ali Kanso, du chef du bloc parlementaire du Hezbollah, le député Mohammad Raad, des députés Yassine Jaber, Hani Kobeissy, du représentant du député Abdellatif Zein, Saad Zein, et du président du Conseil du Sud, Kabalan Kabalan. Après avoir tenu une réunion à huis clos au siège actuel de la SG avec les officiers responsables de la branche, Abbas Ibrahim a visité le site du nouveau siège de la Sûreté, qui sera bâti par le Conseil du Sud dans le quartier des universités, où il a posé la première pierre du bâtiment. « Nous persévérons dans notre objectif d'éloigner le danger du Liban. Le prix de la confrontation étant de loin moins cher que le développement du terrorisme », a-t-il dit dans son allocution, évoquant l'engagement de la SG dans la lutte contre le terrorisme.


Le directeur général de la Sûreté générale, Abbas Ibrahim, s'est rendu hier à Nabatiyé à la tête d'une délégation pour y signer un protocole d'accord avec le conseil municipal de la ville, et ce pour la construction d'un nouveau bâtiment de la SG sur un terrain municipal. Dans ce cadre, le général Ibrahim a effectué une tournée auprès des personnalités de la région. Il a...

commentaires (0)

Commentaires (0)