Moyen Orient et Monde

L’opposant russe Alexeï Navalny remis en liberté

L'opposant numéro un au Kremlin, Alexeï Navalny, a retrouvé la liberté hier après 25 jours passés en détention administrative pour l'organisation en juin à Moscou d'une manifestation anticorruption d'ampleur dans les rues de Moscou, interdite par les autorités. « Je suis très heureux d'être de retour au bureau. Je suis très heureux que tout le monde ici soit énergique et d'humeur joyeuse », a déclaré M. Navalny dans les locaux du Fonds de lutte contre la corruption, l'organisation qu'il a créée pour dénoncer la corruption des élites. La police a transféré à la dernière minute Alexeï Navalny dans un autre centre de détention pour le remettre en liberté, loin des caméras et des journalistes, selon sa porte-parole Kira Iarmich. À la veille de sa libération, la police avait investi le local de campagne moscovite de M. Navalny, en bloquant l'accès et emportant ordinateurs, affiches et tracts de campagne.


L'opposant numéro un au Kremlin, Alexeï Navalny, a retrouvé la liberté hier après 25 jours passés en détention administrative pour l'organisation en juin à Moscou d'une manifestation anticorruption d'ampleur dans les rues de Moscou, interdite par les autorités. « Je suis très heureux d'être de retour au bureau. Je suis très heureux que tout le monde ici soit énergique et...

commentaires (0)

Commentaires (0)