Nos Lecteurs ont la Parole

Assad et Hitler

Sylvio Le BLANC
OLJ
17/06/2017

Il y a décidément plus d'un point commun entre les dictateurs Bachar el-Assad et Adolf Hitler. Les deux ont fait usage de gaz toxiques. Les deux ont commis des meurtres de masse. Les deux ont fait brûler de trop nombreux corps dans des crématoriums, cela afin de cacher au monde leur besogne ignominieuse. Il ne reste plus à Assad qu'à se tailler la moustache comme son mentor et modèle.
Mais laissons le mot de la fin à William Shakespeare, dans Richard III :
Lady Anne. – Scélérat, tu ne connais aucune loi, ni divine ni humaine : il n'est pas de bête si féroce qui ne connaisse l'impression de la pitié.
Gloucester. – Je ne la connais pas, je ne suis donc pas une bête.

Montréal (Québec)

Retour à la page "Nos Lecteurs ont la Parole"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1 / 1

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Nous sommes un peuple de mer(de)

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.