Liban

Saydet el-Jabal dénonce les tentatives de lier les chrétiens au régime syrien et à l’Iran

Communautés
OLJ
30/05/2017

Le Rassemblement de Saydet el-Jabal a appelé hier « les Libanais en général, et les chrétiens en particulier, à effectuer une lecture objective des événements de la région, surtout après les trois sommets tenus en Arabie saoudite la semaine dernière ».
« L'instant que traverse actuellement la région pourrait être fondateur de l'étape à venir et nécessite une lecture minutieuse pour empêcher de nombreux dérapages », a indiqué le rassemblement dans un communiqué publié à l'issue de sa réunion hebdomadaire.
« La seule option chrétienne est celle du vivre-ensemble et de la contribution, avec le partenaire musulman au Liban et dans le monde arabe, à redessiner les contours de la région. Plus les chrétiens œuvrent pour la modernité, la justice, la liberté et l'édification de l'État civil, et plus ils auront le respect et l'appréciation de leurs frères musulmans », a noté Saydet el-Jabal.
« Ce qui nous lie aux musulmans est un passé, un présent et un avenir communs. Saydet el-Jabal rejette catégoriquement la tentative de coller aux chrétiens l'image du régime assassin en Syrie ou celle d'une force régionale qui cherche, à travers sa milice sectaire, à déstabiliser le monde arabe, à créer des chocs et à parrainer le terrorisme », ajoute le texte.
« Le troc que certains chrétiens cherchent à exploiter, et qui consiste à assurer au Hezbollah un soutien et une couverture chrétienne face à une majorité musulmane et arabe, en contrepartie de gains partiels et privés, électoraux ou autres, est une expérience qui a déjà été faite par le passé, avec tout genre d'armes illégales depuis 1969, et qui a toujours échoué », a souligné Saydet el-Jabal.
« L'avenir des chrétiens dépend de leur contribution à créer un monde arabe plus humain », conclut le texte.
Le rassemblement a par ailleurs observé hier une minute de silence à la mémoire des Égyptiens coptes tombés lors de l'attentat d'al-Minya, appelant les autorités égyptiennes à « intensifier leurs efforts pour protéger les citoyens égyptiens d'un terrorisme qui persiste à prendre pour cibles les Égyptiens en général et les coptes en particulier – puisqu'il s'agit de la sixième agression contre cette communauté en six mois ».

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

DE LIER LE PAYS PLUTOT ET PARTANT LES CHRETIENS AUSSI ! PERSONNE NE LIE LES LIBANAIS... ILS SE LIENT EUX-MEME A TOUS LES TYRANS DE LA REGION...

Henrik Yowakim

Saydet el-Jabal dénonce les tentatives de lier les chrétiens au régime syrien et à l’Iran

LES CHRETIENS DU LIBAN ONT SURVECU A PLUS DE MILLE ANS D'HEGEMONIE SUNNITE

EN SERA T IL DE MEME AVEC L'HEGEMONIE ALAOUITO CHIITE ET SYRO IRANO FAKIHISTE ?

QUEL ETAIT LE NOMBRE DES CHRETIENS AVANT L'INVASION DU PAYS PAR L'ARMEE DE LA BAASYRIE?

COMBIEN SONT ILS AUJOURD'HUI APRES 35 ANNEES D'HEGEMONIE ALAWITO BAASSISTE?

L'IMPORTANT C'EST LES MINISTRES ET LES PRESIDENTS CHRETIENS AVEC LEUR CLAN , LEUR TRIBU ET LEUR LUTTE CONTRE LA CORRUTPTION GROSSISSENT LEURS COMPTES EN BANQUE

ET APRES EUX LE DELUGE


Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Salam, Mikati et Siniora en Arabie : un rééquilibrage face à l’influence iranienne grandissante

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants