Rechercher
Rechercher

Liban - Opposition

Samy Gemayel dénonce une « dictature d’intérêts qui se partage les ressources du pays »

Photo Sami Ayad

Lors d'un entretien accordé hier à la radio Voix du Liban 100.5, le chef du parti Kataëb, le député Samy Gemayel, a qualifié la classe dirigeante de « dictature d'intérêts qui se partage les ressources du pays », que ce soit par le biais d'une prorogation du mandat de la Chambre, d'une application de la loi électorale de 1960 ou de l'élaboration d'une loi taillée à leur mesure pour l'organisation des législatives.
Pour Samy Gemayel, « la situation actuelle dans le pays est telle sur le plan de la corruption et du clientélisme, qu'il faut pour la supporter soit faire partie de la dictature d'intérêts, qui est actuellement en train d'être appliquée, soit s'y opposer ». Pour illustrer ses propos, il est revenu sur le renouvellement du contrat de la société gérant la zone franche de l'aéroport, « alors qu'il convient de ne pas récompenser une boîte qui a généré ses bénéfices en tirant profit des citoyens et de l'État ». Et d'ajouter qu'il plane sur cette même compagnie « des soupçons de profits illicites » et qu'il convient de faire la lumière sur ce point en se rendant devant les tribunaux. « Nous n'acceptons pas de nous taire face à ce qui se déroule chaque jour, devant nos yeux, sachant que très souvent, nous nous sentons bien seuls dans cette entreprise », a-t-il confié. Pour lui, les Kataëb ne sont plus uniquement le parti des chrétiens, mais bien celui de tout un pan de la société qui n'accepte plus que la situation actuelle perdure.
Samy Gemayel a d'autre part estimé que « sous couvert de confessionnalisme », les différents dirigeants œuvrent en fait à des fins personnelles et partisanes, « ils ne veulent pas d'une juste représentation de leur communauté mais bien de leur personne ». Il a indiqué que son parti avait soumis un certain nombre de propositions de loi qui permettent de corriger la représentation des différentes communautés, mais qu'elles n'ont pas été prises en compte. « Pourquoi ne réclament-ils pas la circonscription unique qui assurerait une représentation équitable des chrétiens ? Ou bien le one man one vote ? Ou la loi fondée sur 15 circonscriptions sur laquelle ils étaient tous tombés d'accord à Bkerké ? » s'est-il interrogé avant de souligner que ni le parti Marada ne prend part aux discussions sur la loi, ni le Parlement n'est en train de se réunir pour en discuter. « Seules cinq ou six personnes se partagent les parts et ce sont celles-là même qui aujourd'hui sont en train de décider qui représentera les Libanais. » Commentant par ailleurs la proposition de loi fondée sur la formule d'habilitation, il a relevé que celle-ci posait plusieurs problèmes. D'abord d'ordre confessionnel puisque le vote est « confessionnel et que dans les régions chrétiennes où il n'y a pas de sièges pour les représentants musulmans, les musulmans inscrits dans ces régions ne voteront pas lors de la première phase, et vice versa, ce qui n'est pas juste », a noté M. Gemayel. Il a ajouté qu'avec cette formule, quelque 120 000 Libanais n'auront pas le droit de voter lors de la première phase du vote.


Lors d'un entretien accordé hier à la radio Voix du Liban 100.5, le chef du parti Kataëb, le député Samy Gemayel, a qualifié la classe dirigeante de « dictature d'intérêts qui se partage les ressources du pays », que ce soit par le biais d'une prorogation du mandat de la Chambre, d'une application de la loi électorale de 1960 ou de l'élaboration d'une loi taillée à leur mesure...

commentaires (4)

ON CRITIQUE CAR... SANS NOUS Y INCLURE !

SOUTENONS L,OLJ. CONDAMNONS SES CENSURES.

09 h 26, le 01 mai 2017

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • ON CRITIQUE CAR... SANS NOUS Y INCLURE !

    SOUTENONS L,OLJ. CONDAMNONS SES CENSURES.

    09 h 26, le 01 mai 2017

  • TOUT SAUF LA PROPORTIONNELLE INTEGRALE EN UNE SEULE CIRCONSCRIPTION COMME EN REVE LE TANDEM TINOHEZBIOTE ...

    SOUTENONS L,OLJ. CONDAMNONS SES CENSURES.

    09 h 23, le 01 mai 2017

  • la loi mixte ou encore la proportionelle mais avec plus de circonscription !!!

    Bery tus

    08 h 16, le 01 mai 2017

  • nous dit-il alors que son pere et son grand-pere se sont allegrement servi des ressources du pays.

    George Khoury

    06 h 59, le 01 mai 2017

Retour en haut