Dernières Infos

L'ex-présidente sud-coréenne Park Geun-hye arrêtée

Reuters
30/03/2017

L'ex-présidente sud-coréenne Park Geun-hye, destituée pour trafic d'influence, a été arrêtée vendredi matin (heure de Séoul), rapporte l'agence sud-coréenne de presse Yonhap.

La cour centrale du district de Séoul a émis un mandat d'arrêt contre l'ancienne présidente, qui est accusée de corruption, d'abus de pouvoir, de coercition et de divulgation de secrets d'État, précise l'agence.

La destitution de l'ex-présidente, votée massivement par les députés début décembre, a été confirmée le 10 mars dernier par la Cour constitutionnelle du pays à l'unanimité de ses huit juges.

Park, qui est âgée de 65 ans, est accusée d'être à l'origine, avec son amie Choi Soon-sil, de pressions sur des conglomérats sud-coréens en vue d'obtenir des dons pour deux fondations soutenant sa politique.

Elle peut être maintenue en détention pour une période pouvant aller jusqu'à 20 jours.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Une semaine décisive pour le gouvernement

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants