Dernières Infos

Ordinateurs en cabine: une équipe turque se rend en Grande-Bretagne

Une équipe technique turque devait se rendre mardi en Grande-Bretagne dans le cadre des efforts de la Turquie pour obtenir la levée de l'interdiction des ordinateurs portables et des tablettes en cabine sur les vols depuis Istanbul, a annoncé un ministre.

"Aujourd'hui (mardi) nous avons une équipe technique qui va en Grande-Bretagne pour rencontrer les autorités compétentes", a déclaré le ministre turc des Transports Ahmet Arslan, lors d'une interview sur la chaîne privée CNN-Türk.
"Ce que j'attends, surtout de la Grande-Bretagne, c'est la levée de cette interdiction dans les plus brefs délais", a ajouté M. Arslan.

Il a affirmé que la teneur des rencontres que des représentants des deux pays ont déjà tenues laissait présager une prochaine levée de l'interdiction mise en place par Londres mais qu'il fallait plus de discussions avec Washington pour envisager une éventuelle annulation de celle instaurée pour les vols à destination des Etats-Unis.

Les Etats-Unis ont décidé la semaine dernière d'interdire ordinateurs portables et tablettes en cabine sur les avions assurant les vols de neuf compagnies aériennes en provenance de dix aéroports internationaux de pays arabes et de Turquie, invoquant un risque d'attentats.

Les huit pays dont les compagnies et les aéroports sont concernés sont tous alliés ou partenaires des Etats-Unis: Turquie, Jordanie, Egypte, Arabie saoudite, Koweït, Qatar, Emirats arabes unis et Maroc.
Dans la foulée, le Royaume-Uni a annoncé une interdiction quasi-similaire affectant la Turquie et cinq pays arabes --Liban, Jordanie, Egypte, Tunisie et Arabie saoudite--.

La Turquie avait réagi vivement, le président Recep Tayyip Erdogan appelant jeudi Washington et Londres à lever "le plus vite possible" cette interdiction.


Une équipe technique turque devait se rendre mardi en Grande-Bretagne dans le cadre des efforts de la Turquie pour obtenir la levée de l'interdiction des ordinateurs portables et des tablettes en cabine sur les vols depuis Istanbul, a annoncé un ministre.


"Aujourd'hui (mardi) nous avons une équipe technique qui va en Grande-Bretagne pour rencontrer les autorités compétentes", a...