Interview

Le Pen à « L’OLJ » : Rien n’est encore tranché sur la rétroactivité de la suppression de la double nationalité

Marine Le Pen effectuant une tournée hier soir dans les souks de Jbeil, aux côtés de Ziyad Hawat. Photo Michel Sayegh

Sans revenir sur son souhait de supprimer la double nationalité en France, la présidente du Front national et candidate à l'élection présidentielle française, Marine Le Pen, a affirmé pour la première fois que cette mesure pourrait éventuellement ne pas être rétroactive et qu'elle n'excluait pas la possibilité d'exceptions à cette interdiction.

« La question de la rétroactivité de cette mesure n'est pas encore tranchée », a déclaré Mme Le Pen à L'Orient-Le Jour en réponse à une question sur l'impact de cette mesure sur les Franco-Libanais. Tout en réaffirmant sa conviction que « par principe, on ne peut avoir en réalité qu'une seule nationalité », Mme Le Pen a néanmoins révélé qu'elle n'excluait pas certaines exceptions, à travers des « accords bilatéraux avec un certain nombre de pays », tout en excluant catégoriquement que ces exceptions puissent reposer sur des « considérations religieuses ».

Mme Le Pen a entamé hier soir une visite de quarante-huit heures au Liban par une visite de la vieille ville de Jbeil, où elle a été reçue d'abord par le président de la municipalité, Ziad Hawat, qui lui a remis une plaque commémorative pour l'occasion. Elle a ensuite participé à des agapes au restaurant Ishtar données par le chef du Parti de la paix, Roger Eddé, en présence de quelques invités et de la délégation qui l'accompagne, incluant notamment le député du Gard et secrétaire général du Rassemblement bleu marine, Gilbert Collard.

Interrogée par L'OLJ sur sa vision de la politique française vis-à-vis du conflit syrien, Mme Le Pen a notamment affirmé qu'elle envisageait un rétablissement des relations diplomatiques avec la Syrie, comprenant une réouverture de l'ambassade française en Syrie et une rencontre avec Bachar el-Assad.
Durant sa visite, Marine Le Pen doit notamment rencontrer aujourd'hui le président de la République, Michel Aoun, et le Premier ministre Saad Hariri. Un entretien est également prévu avec le patriarche maronite, Mgr Béchara Raï.

* Vous pourrez retrouver l'intégralité de l'entretien accordé par Marine Le Pen à L'OLJ dans notre édition de demain mardi.


Sans revenir sur son souhait de supprimer la double nationalité en France, la présidente du Front national et candidate à l'élection présidentielle française, Marine Le Pen, a affirmé pour la première fois que cette mesure pourrait éventuellement ne pas être rétroactive et qu'elle n'excluait pas la possibilité d'exceptions à cette interdiction.

« La question de la...

commentaires (12)

Bon on attendra qu'elle se décide, la Marine . Mais ce sera soit la française avec Marine super star ou la libanaise avec Aoun et ses ALLIÉS DÉCLARÉS. DONC AVEC LE HÉROS BASHAR EL ASSAD GRAND VAINQUEUR SUR L'OCCIDENT COMPLOTEUR AVEC SES SBIRES BENSAOUDOS PALMIERS.

FRIK-A-FRAK

14 h 35, le 20 février 2017

Tous les commentaires

Commentaires (12)

  • Bon on attendra qu'elle se décide, la Marine . Mais ce sera soit la française avec Marine super star ou la libanaise avec Aoun et ses ALLIÉS DÉCLARÉS. DONC AVEC LE HÉROS BASHAR EL ASSAD GRAND VAINQUEUR SUR L'OCCIDENT COMPLOTEUR AVEC SES SBIRES BENSAOUDOS PALMIERS.

    FRIK-A-FRAK

    14 h 35, le 20 février 2017

  • Elle est plus forte que HN pour les promesses

    FAKHOURI

    13 h 14, le 20 février 2017

  • elle change de discours suivant ou elle est ! à Paris c'est un autre langage

    yves kerlidou

    12 h 44, le 20 février 2017

  • Aucune crédibilité pour Marine Le Pen dont le fond de commerce est le repli sur soi et le racisme !

    Coeckelenbergh Cartenian

    12 h 43, le 20 février 2017

  • J'ai eu l'honneur d'acquérir la nationalité française en 1977. Tous les double-nationaux libanais sont plus "français" que beaucoup de Français autochtones. Je suis heureux de rappeler à tous les Français que lorsque Paris fut occupée par l'armée allemande le 14 juin 1940, toutes les églises du Liban avaient sonné le glas et lorsque Paris fut libérée par les troupes du général Leclerc le 25 août 1944, les cloches de nos églises ont carillonné à toute volée. Quel autre pays du monde a fait comme le Liban ?

    Honneur et Patrie

    12 h 36, le 20 février 2017

  • Les socialistes perfidement ont "doublé" Marine Le Pen , ils ont promulgué discrètement ... un règlement qui dit ,que chaque citoyen d'un pays francophone d'Afrique , peut devenir français s'il parle le français...pour l'Algérie , la période se limite à 1962...la bataille électorale fait rage en France , et tous les partis ,font la chasse aux bulletins de vote..!

    M.V.

    12 h 14, le 20 février 2017

  • La France ne reconnaitra pas la double nationalite EXCEPTE avec les anciennes colonies...comme les Espagnols....!

    HABIBI FRANCAIS

    11 h 44, le 20 février 2017

  • Les principes changent et la France nostalgie change . Triste mais il faut accepter .

    Antoine Sabbagha

    10 h 27, le 20 février 2017

  • ne croyez pas ce qu'elle dit sur la double nationalité; c'est son fonds de commerce en France. Pour la convraincre de changer d'opinion il vous faut la garder quelque temps pour qu'elle comprenne pourquoi les Libanais ont un besoin vital de double nationalite

    Graille Andre

    10 h 22, le 20 février 2017

  • Garder la; on vous en fait cadeau!

    Graille Andre

    10 h 18, le 20 février 2017

  • vas-y Marine! retire la nationalite a tout ces Libano-Francais...beaucoup d'enfant d'ediles retournerons au Liban...on les enverra en iranistan, leur pays adoré

    George Khoury

    10 h 00, le 20 février 2017

  • Pas la peine de publier. On les connait par cœur . Intérêt 0.

    Marionet

    08 h 11, le 20 février 2017