Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

La batterie d’artillerie française « prête à servir pour la reconquête de Mossoul »

Le président français François Hollande a annoncé hier depuis le siège des Nations unies à New York que la batterie d'artillerie fournie par la France à l'armée irakienne avait été mise en place au nord de Mossoul. « Aujourd'hui même, la batterie d'artillerie a été mise en place au nord de Mossoul et est prête à servir pour la reconquête de Mossoul », tenue depuis 2014 par le groupe État islamique, a déclaré le chef de l'État français lors d'une conférence de presse en marge de l'Assemblée générale de l'Onu à new York. « Aujourd'hui même, le groupe aéroporté, donc le porte-avions Charles-de-Gaulle (et son escorte navale), a appareillé et se dirige vers la zone concernée », a-t-il également confirmé. La France, a souligné le président Hollande, « prend ses responsabilités dans tous les domaines puisque notre porte-avions est aujourd'hui sur le chemin de la zone et a appareillé, que nos pièces d'artillerie sont disposées et que nos avions interviennent ».


Le président français François Hollande a annoncé hier depuis le siège des Nations unies à New York que la batterie d'artillerie fournie par la France à l'armée irakienne avait été mise en place au nord de Mossoul. « Aujourd'hui même, la batterie d'artillerie a été mise en place au nord de Mossoul et est prête à servir pour la reconquête de Mossoul », tenue depuis 2014 par le...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut