Liban

Fatfat accuse Qassem de vouloir court-circuiter la Constitution

OLJ
06/09/2016

Le député Ahmad Fatfat (courant du Futur) n'a trouvé « rien de nouveau » dans le discours du numéro 2 du Hezbollah, cheikh Naïm Qassem, qui avait appelé à « une entente autour de la présidentielle par la sélection d'un candidat plutôt que de perdre son temps par des dissertations sur les qualités du futur président et les différentes théories à ce sujet ». Selon lui, le secrétaire général adjoint du Hezb « essaie toujours de contourner et de court-circuiter la Constitution afin de pouvoir obtenir des acquis politiques ». « Le parti de Dieu a pris la présidentielle en otage afin de pouvoir marchander sur d'autres dossiers », a souligné M. Fatfat à l'agence locale al-Markaziya. Selon lui, le Hezbollah cible principalement la loi électorale. « C'est ce parti qui bloque la présidentielle parce qu'il la lie à d'autres échéances », a accusé Ahmad Fatfat.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Fan Phare Rond

Ahmad Fatfat c'est l'autre face de la même pièce avec du rifi d'un côté et lui de l'autre , mais avec moins d'envergure , bien que l'ambition du félon est strictement la même .

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

AVANT TOUT DEPUTE FATFAT DIEU N,A PAS DE PARTI... DIEU EST DIEU LE TOUT PUISSANT ET IL FAUT RESPECTER SON NOM... CEUX QUI EN USE POUR COMMETTRE DES CRIMES DIEU LES PUNIRA UN JOUR !

George Khoury

tout les religieux, a travers l'histoire, quand ils ont voulu se meler de politique, ont fait regresser les peuples. le hezbolla devrait etre dissous dans de l'acide

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Entre les États-Unis et le Liban, des relations qui se compliquent

Commentaire de Anthony SAMRANI

MBS et le retour de flammes

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants