Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

L’auteur germano-iranien de la tuerie de Munich avait des idées d’extrême droite

Le jeune forcené germano-iranien auteur de la fusillade de Munich, vendredi dernier, avait des idées d'extrême droite racistes, même s'il ne faisait pas partie d'un groupuscule de la mouvance, ont indiqué hier les autorités locales.
« Il y a des indices clairs qu'il avait dans ses pensées des sympathies allant dans cette direction », a déclaré le ministre régional de l'Intérieur de Bavière, Joachim Herrmann, confirmant des informations en ce sens de plusieurs médias.
L'enquête a permis de trouver des éléments attestant des vues d'extrême droite du jeune homme, fils de demandeurs d'asile iranien et né en Allemagne. En particulier, il était fier d'être né un 20 avril (1998), le même jour qu'Adolf Hitler (1889). Selon le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung, qui cite des sources policières, le jeune homme, Ali David Sonboly, se considérait comme « aryen », de par sa nationalité allemande mais aussi du fait de son origine iranienne.


Le jeune forcené germano-iranien auteur de la fusillade de Munich, vendredi dernier, avait des idées d'extrême droite racistes, même s'il ne faisait pas partie d'un groupuscule de la mouvance, ont indiqué hier les autorités locales.« Il y a des indices clairs qu'il avait dans ses pensées des sympathies allant dans cette direction », a déclaré le ministre régional de l'Intérieur de...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut