Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

Des médias français décident de ne plus publier de photos des auteurs d’attentats

Des médias français comme la chaîne d'info BFMTV, Europe 1, France 24, RFI, ainsi que les quotidiens Le Monde et La Croix ont décidé de ne plus publier de photos des auteurs d'attentats « pour éviter d'éventuels effets de glorification posthume » ou « ne pas mettre au même niveau victimes et terroristes ». « Il ne faut pas cacher les faits ou le parcours de ces tueurs, c'est pourquoi nous ne sommes pas favorables à leur anonymat, mais leurs photos ne sont pas utiles pour décrire leur parcours », écrit le directeur du Monde, Jérôme Fenoglio, dans un éditorial hier. Sur Twitter, la radio Europe 1 a également annoncé qu'elle « ne citerait plus les noms des terroristes à l'antenne ».
Ce point de vue n'est pas partagé par le quotidien de gauche Libération. Selon le directeur adjoint du quotidien, Johan Hufnagel, anonymiser les terroristes n'est pas une position tenable. « Imaginez un papier avec les frères SA et BA, AA, FAM », a-t-il dit à l'AFP.


Des médias français comme la chaîne d'info BFMTV, Europe 1, France 24, RFI, ainsi que les quotidiens Le Monde et La Croix ont décidé de ne plus publier de photos des auteurs d'attentats « pour éviter d'éventuels effets de glorification posthume » ou « ne pas mettre au même niveau victimes et terroristes ». « Il ne faut pas cacher les faits ou le parcours de ces tueurs, c'est...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut