Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Inde : une Israélienne victime d'un viol en réunion dans une station touristique

Une Israélienne de 25 ans a été victime d'un viol en réunion par deux hommes à Manali, station touristique de montagne du nord de l'Inde, a annoncé lundi un responsable de la police locale.

La femme a indiqué à la police avoir été agressée dans la nuit de samedi à dimanche après avoir hélé un véhicule qu'elle pensait être un taxi, a dit ce responsable, Padam Chand. "Ils étaient six dans la voiture et elle dit avoir été violée par deux d'entre eux" qui ont ensuite pris la fuite, a dit M. Chand à l'AFP.
La femme voulait retrouver ses amis qui avaient déjà quitté la station pour la ville voisine de Keylong.

La police examine les images de vidéo-surveillance des caméras installées dans la station, très fréquentée par les touristes indiens et étrangers, afin d'identifier les suspects. "Nous étudions la vidéo-surveillance pour trouver les coupables. L'ambassade d'Israël a été informée", a précisé le responsable.

La femme a été hospitalisée après s'être rendue au poste de police de Manali dimanche à la suite de l'attaque survenue vers 03H00 du matin. "Elle a été transférée dans un hôpital plus important dans la ville de Mandi afin de subir un examen médical approfondi", a dit au téléphone Gandhi Ram, un autre responsable de la police de Manali.

L'Inde a durci sa législation sur les agressions sexuelles après le tollé suscité par le viol en réunion d'une étudiante en décembre 2012 à New Delhi, décédée de ses blessures. Le nombre de violences sexuelles reste cependant très élevé dans le pays.
Une Américaine a été victime d'un viol en réunion en 2013 à Manali par trois hommes qui l'avaient prise en auto-stop dans un poids lourd. Une Australienne avait été violée en 2012 dans la même région.


Une Israélienne de 25 ans a été victime d'un viol en réunion par deux hommes à Manali, station touristique de montagne du nord de l'Inde, a annoncé lundi un responsable de la police locale.La femme a indiqué à la police avoir été agressée dans la nuit de samedi à dimanche après avoir hélé un véhicule qu'elle pensait être un taxi, a dit ce responsable, Padam Chand. "Ils étaient...