X

Liban

Warterzoï, moules, crevettes grises, gaufres et glace à la bière...

Arts culinaires

Deux chefs belges au rendez-vous du Casino du Liban pour une semaine gastronomique qui se poursuivra jusqu'au 17 juillet.

Pat.K. | OLJ
09/07/2016

Depuis hier et jusqu'au 17 juillet, une semaine gastronomique belge se tiendra tous les soirs au Casino du Liban. Au rendez-vous : des crevettes grises et de la bière apportées spécialement de Belgique pour l'occasion. Deux chefs belges, dont une chef pâtissière, seront tous les jours derrière les fourneaux pour préparer toute une panoplie de plats.
Lors d'un dîner organisé au Casino du Liban pour lancer cette semaine gastronomique, l'ambassadeur de Belgique, Alex Lenaerts, n'a pas caché son enthousiasme. « Vous m'avez accueilli dans cette belle terre du Liban il y a 22 mois déjà. Votre pays est synonyme d'hospitalité, et le peuple libanais est sans doute le plus chaleureux et le plus enthousiaste que j'aie rencontré au cours de ma carrière diplomatique. Malgré les épreuves que vous traversez, vous conservez ce sens inné de la fête », s'est-il réjoui. « La cuisine et la gastronomie sont bien entendu inscrites dans votre culture chaleureuse, faite de partage et de plaisir », a-t-il poursuivi.
« Comme le Liban, la Belgique est un pays ouvert sur le monde, perméable aux autres cultures. Cela se ressent dans notre cuisine, qui a intégré des composantes extérieures, tout en conservant les recettes de notre terroir et, bien entendu, la bière, le chocolat et les gaufres », a relevé M. Lenaerts. « À cela, notre chef belge ajoute un ingrédient supplémentaire, celui qui rend une cuisine incomparable et que vous appelez au Liban nafas, le souffle qu'on insuffle à la nourriture et qui n'est autre que le souffle de l'amitié et de l'amour », a-t-il ajouté.

Fraîcheur et qualité
M. Lenaerts a remercié l'attaché militaire belge, Bart de Cuyper, et son épouse Daisy, qui ont rendu cette semaine gastronomique possible. En fait, c'est Dimitri de Cuyper, frère de l'attaché militaire, qui a amené les deux chefs à Beyrouth. Patrick Verheire et Michèle Bultjens travaillent dans des restaurants dont il est propriétaire. M. de Cuyper possède trois restaurant en Belgique : à Bruxelles, à Anvers et à Gent. Interrogé par L'Orient-Le Jour, il a mis l'accent sur la fraîcheur et la qualité des produits utilisés dans la cuisine. Il faut dire qu'il a acheté une ferme à Bourg-en-Bresse en France, pour pouvoir contrôler notamment les élevages de poulets de Bresse et des porcs de Bayeux.
Il a noté que lors de cette semaine gastronomique belge au Liban, ce sont les produits typiques du pays qui seront présentés. Certains d'entre eux, comme les crevettes grises et la bière, ont été rapportés directement de Belgique. Dimitri de Cuyper produit sa propre bière baptisée « Principale ». La blonde et la brune ont été rapportées au Liban pour cette semaine gastronomique.
Khalil Moussa, directeur des relations diplomatiques au Casino du Liban, a noté : « Nous continuons à organiser des événements culinaires avec nos hôtes étrangers pour renforcer l'image du Liban qui constitue un lien entre l'Orient et l'Occident. » Des semaines gastronomiques similaires ont déjà été organisées avec l'ambassade d'Espagne et celle d'Inde.
De son côté, Nabil Amiouny, responsable du Food and Beverage au Casino du Liban, a noté que ce genre d'événement « est très important et très formateur pour notre équipe qui travaille derrière les fourneaux ». Il a également annoncé la série de plats qui seront servis au cours de cette semaine culinaire.
Pour le dessert, il y aura un buffet avec bien sûr des gaufres et une fontaine de chocolat, et l'on peut choisir les entrées et les plats principaux entre une panoplie de mets belges, notamment le waterzoï, le vol-au-vent, ainsi qu'un choix de poissons, de fruits de mer et de viandes.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué