Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Joumblatt : Depuis 2011, pas un mot du discours du "gouverneur de Damas" n'a changé

Le chef druze libanais, Walid Joumblatt, a critiqué mercredi, via son compte Twitter, le discours du président syrien Bachar el-Assad. Ce dernier, qui s'exprimait hier devant le nouveau Parlement, a assuré qu'il libérera "le territoire syrien du terrorisme".

"Depuis 2011, pas un mot du discours du gouverneur de Damas n'a changé, a écrit M. Joumblatt. Il combat le terrorisme et son coût s'élève à 10 millions de déplacés à l'intérieur de la Syrie et 5 millions de réfugiés à l'extérieur de la Syrie". "Le coût (de cette guerre) s'élève à trois millions de Syriens tués ou blessés, 400.000 détenus, des dizaines de milliers de disparus et 300 milliards de dollars de pertes", a-t-il ajouté.

 

 


Le chef druze libanais, Walid Joumblatt, a critiqué mercredi, via son compte Twitter, le discours du président syrien Bachar el-Assad. Ce dernier, qui s'exprimait hier devant le nouveau Parlement, a assuré qu'il libérera "le territoire syrien du terrorisme".
"Depuis 2011, pas un mot du discours du gouverneur de Damas n'a changé, a écrit M. Joumblatt. Il combat le terrorisme et son coût...