Dernières Infos

GB: un Britannique condamné à la prison à vie pour avoir préparé un attentat

AFP
13/05/2016

Un Britannique de 25 ans a été condamné vendredi à la prison à vie assortie d'une peine de sûreté de 12 ans, pour avoir planifié un attentat contre des militaires américains au Royaume-Uni entre mai et juillet 2015.

Junead Khan, originaire de Luton (nord de Londres), a utilisé son emploi de livreur dans une société pharmaceutique comme couverture pour faire du repérage devant des bases américaines, a révélé le procès de plus de six semaines devant le tribunal londonien Kingston Crown Court.
Son objectif, selon des messages échangés avec un combattant du groupe Etat islamique (EI) en Syrie découverts par la police: simuler un accident devant l'une de ces bases et d'attaquer un militaire avec un couteau, dans une tentative de reproduction du scénario du meurtre du soldat britannique Lee Rigby en mai 2013 qui avait fortement marqué les esprits.

Le jeune militaire avait été renversé en voiture par Michael Adebolajo et Michael Adebowale, deux Londoniens d'origine nigériane, alors qu'il rejoignait à pied et en civil sa caserne dans le quartier de Woolwich, dans le sud de la capitale britannique. Les deux hommes l'avaient ensuite lardé de coups de couteau et presque décapité, sous les yeux de nombreux passants.
Le juge Andrew Edis a affirmé vendredi, en prononçant la peine, que "Junead Khan n'était pas loin de commettre ce meurtre dans la rue, avec une méthode terrifiante" et que "son délit est tellement grave qu'une peine d'emprisonnement à vie doit être appliquée".

Après l'arrestation de Junead Khan en juillet 2015, la police avait retrouvé chez lui des images le montrant posant devant un drapeau noir, comme celui de l'EI, et découvert dans son ordinateur un manuel pour fabriquer des bombes.

L'homme avait été reconnu coupable le 1er avril d'avoir préparé des actes terroristes entre mai et juillet 2015 et pour avoir planifié de rejoindre l'EI en Syrie. Son oncle Shazib Khan, 23 ans, avait également été reconnu coupable de cette dernière accusation et a été condamné vendredi à 13 ans de prison avec un minimum de huit ans à purger.
"Junead Khan préparait une attaque au Royaume-Uni et les deux hommes avaient l'intention de se rendre en Syrie pour soutenir les terroristes. Même s'ils n'ont pas quitté le pays, ils ont passé un temps conséquent à préparer leur voyage", a déclaré pendant le procès la chef de la division du contre-terrorisme au parquet, Sue Hemming.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Budget : le face-à-face Gebran Bassil-Ali Hassan Khalil

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants