Moyen Orient et Monde

Malgré les dommages, le site de Palmyre « en grande partie » préservé, selon l’Unesco

OLJ
28/04/2016

Malgré de « graves dommages » infligés par le groupe État islamique (EI), le site archéologique de Palmyre, dans l'est de la Syrie, « conserve en grande partie son intégrité et son authenticité », selon une mission d'experts de l'Unesco. Les experts, qui se sont rendus sur place pour dresser un premier état des destructions, n'ont pu « constater qu'à distance les dommages causés au temple de Bel » ou les « graves dommages » subis par la citadelle mamelouke qui surplombe la ville, en raison des opérations de déminage, précise le communiqué publié hier par l'organisation basée à Paris. Mais ils ont estimé « qu'en dépit de la destruction de plusieurs structures emblématiques, le site archéologique de Palmyre conserve en grande partie son intégrité et son authenticité ». « L'Unesco va travailler avec l'ensemble des partenaires pour adopter les mesures de sauvegarde d'urgence », ajoute le communiqué.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Entre Amal et le Hezbollah, des conflits latents

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants