Dernières Infos

La Suède veut des enquêtes sur les Palestiniens abattus par Israël

AFP
12/01/2016

La ministre suédoise des Affaires étrangères Margot Wallström a dit mardi souhaiter des enquêtes "approfondies" sur les circonstances de la mort de Palestiniens tués ces derniers mois par l'armée ou les forces de l'ordre israéliennes.

"Il est essentiel qu'il y ait des enquêtes approfondies et crédibles autour de ces morts afin de faire toute la lumière et placer chacun devant ses responsabilités", a-t-elle déclaré.

Mme Wallström, sociale-démocrate, était interrogée au Parlement par un député d'opposition sur la polémique soulevée le mois précédent par ses déclarations sur la nécessité d'éviter des "exécutions extrajudiciaires" en Israël.

Le débat était apparu en décembre alors qu'une centaine de Palestiniens avaient été abattus en deux mois, la plupart en commettant ou tentant de commettre des attaques à l'arme blanche en Israël et dans les territoires palestiniens, et d'autres lors d'affrontements ou d'attaques.

Le bilan a atteint depuis décembre le nombre de 149 Palestiniens tués, dont un arabe israélien.

La diplomatie israélienne a réagi vivement mardi à la déclaration de la ministre suédoise.

"La ministre suédoise des Affaires étrangères, par ses communiqués irresponsables et délirants, offre un soutien à la terreur et, ce faisant, encourage la violence", a-t-elle déclaré dans un communiqué.

Depuis son entrée en fonctions en octobre 2014, et l'annonce presque immédiate que la Suède reconnaissait l'État palestinien, Mme Wallström a irrité à de nombreuses reprises la diplomatie israélienne.

Juste après les attentats de Paris en novembre, elle avait déclaré que le conflit israélo-palestinien était un facteur parmi d'autres expliquant "qu'il y ait autant de gens qui se radicalisent".

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

L’édito de Ziyad MAKHOUL

Hassan Nasrallah : 2 – Michel Aoun : 0

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué