Dernières Infos

Assassinat de Samir Kantar : les réactions au Liban

OLJ
20/12/2015

Plusieurs responsables et dignitaires libanais ont réagi dimanche à l'assassinat de Samir Kantar, tué dans un raid attribué à Israël près de Damas.

Samir Kantar, une personnalité du Hezbollah ayant été emprisonnée pendant près de 30 ans en Israël, a été tué dans un raid israélien près de Damas, a annoncé la formation chiite dimanche. Israël s'est félicité du décès du Libanais de confession druze et âgé de 54 ans, mais sans revendiquer la responsabilité du raid qui l'a tué.

Le chef du Parti socialiste progressiste, Walid Joumblatt : Malgré nos divergences de points de vue au sujet de la crise syrienne, nous condamnons le raid israélien qui a tué Samir Kantar à Jaramana (banlieue de Damas). Il restera le symbole de la lutte et de la fermeté.

Le cheikh Akl druze, Naïm Hassan : Nous condamnons l'attaque sioniste perfide qui a coûté la vie au résistant Samir Kantar, lequel a passé une grande partie de sa vie à combattre l'occupant, puis emprisonné dans ses geôles, et enfin tué de manière rancunière.

Le député Marwan Hamadé : L'acte criminel d'Israël à Jaramana n'est qu'une continuation de l'approche israélienne basée sur le meurtre, la traîtrise et la destruction.

Le mouvement Amal : Nous exhortons la communauté internationale a prendre rapidement des mesures en vue de mettre un terme aux crimes israéliens.

Le vice-président du Conseil supérieur chiite, Abdel Amir Kabalan : L'ennemi sioniste tente, à travers ce crime, de remonter le moral de ses troupes. Mais il a commis une grave erreur, et devra en payer le prix.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Au-delà du ton violent, Nasrallah et Hariri maintiennent entrouverte la porte des négociations...

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué