Rechercher
Rechercher

Liban

Raï évoque avec Mattarella le danger du vide présidentiel

Le patriarche maronite en compagnie, hier, du président de la République italienne. Photo Ani

Le patriarche maronite, Mgr Béchara Raï, qui effectue une visite en Italie, s'est rendu au palais présidentiel de Rome où il s'est entretenu avec le nouveau président de la République italienne, Sergio Mattarella, de la situation au Liban et au Moyen-Orient, en présence du vicaire patriarcal auprès du Saint-Siège, Mgr François Eid.
Au cours de leur réunion, Mgr Raï et le président Mattarella ont exprimé leur concordance de vues sur la situation au Liban, estimant que la vacance de la présidence de la République constitue « un grave danger » pour le Liban car, perturbant la bonne marche des autres institutions, elle ajoute au chaos qui domine la scène interne, alors que le pays doit affronter les défis extérieurs.
Les deux hommes qui se sont en outre penchés sur les retombées de l'afflux des réfugiés syriens au Liban ont par ailleurs mis l'accent sur « l'importance de la coopération internationale face au terrorisme et la nécessité de rechercher des solutions politiques et pacifiques à la crise régionale, pour réduire les violences et les destructions ». Sur ce plan, un autre point a été évoqué, celui de « consolider dans les régimes arabes une démocratie qui garantirait une coexistence de toutes les religions, basée sur l'égalité et la citoyenneté ».
Signalons que le patriarche maronite s'était auparavant réuni avec le ministre italien des Affaires étrangères, Paolo Gentiloni, qui a également exprimé sa « grande inquiétude à l'égard du vide présidentiel et des événements en cours dans la région », assurant le Liban du soutien de l'Italie face aux défis générés par l'afflux des réfugiés syriens.


Le patriarche maronite, Mgr Béchara Raï, qui effectue une visite en Italie, s'est rendu au palais présidentiel de Rome où il s'est entretenu avec le nouveau président de la République italienne, Sergio Mattarella, de la situation au Liban et au Moyen-Orient, en présence du vicaire patriarcal auprès du Saint-Siège, Mgr François Eid.
Au cours de leur réunion, Mgr Raï et le...

commentaires (1)

"Signalons que le Râââëéh s'était réuni avec le ministre italien des Affaires étrangères qui a assuré le Liban du soutien de l'Italie face aux défis générés par l'afflux des réfugiés syriens." ! Quid de son "soutien", face à l'afflux des "réfugiés" aSSadiques aSSaSSins bääSSyriens ?

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

05 h 28, le 24 octobre 2015

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • "Signalons que le Râââëéh s'était réuni avec le ministre italien des Affaires étrangères qui a assuré le Liban du soutien de l'Italie face aux défis générés par l'afflux des réfugiés syriens." ! Quid de son "soutien", face à l'afflux des "réfugiés" aSSadiques aSSaSSins bääSSyriens ?

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    05 h 28, le 24 octobre 2015