Moyen Orient et Monde

Riyad prévient Poutine des « conséquences » de l’intervention en Syrie

OLJ
13/10/2015

Les ministres saoudiens qui ont rencontré ce week-end à Sotchi Vladimir Poutine et son ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, leur ont dit que l'intervention militaire de la Russie en Syrie aurait de « dangereuses conséquences » avec une intensification du conflit et un appel d'air qui va aspirer des jihadistes du monde entier, rapporte une source saoudienne.
Cette mise en garde a été exprimée par le ministre saoudien de la Défense Mohammad ben Salman, un des fils du monarque saoudien, et par le chef de la diplomatie saoudienne, Adel al-Jubeir. « L'intervention de la Russie en Syrie va les engager dans une guerre de religion », a rapporté cette source. « La récente escalade contribuera à attirer les extrémistes et les jihadistes dans la guerre en Syrie », a-t-elle poursuivi. « Assad devrait partir et les Saoudiens continueront de renforcer et de soutenir l'opposition modérée en Syrie », a ajouté cette source.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Entre Amal et le Hezbollah, des conflits latents

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants