Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Les USA demandent à la Grèce de refuser le passage d'avions russes vers la Syrie

Les Etats-Unis ont demandé à la Grèce de ne pas autoriser les avions russes effectuant des livraisons en Syrie à emprunter son espace aérien, a déclaré lundi une source au ministère grec des Affaires étrangères, soulignant que son pays étudiait actuellement cette requête.

"Nous avons reçu la requête samedi et nous l'examinons", a dit un responsable de la diplomatie grecque ayant souhaité rester anonyme.

La Russie a sollicité la Grèce en vue du passage de deux avions entre les 1er et 24 septembre, a-t-il ajouté.

Un sénateur russe, cité par l'agence russe RIA Novosti, a déclaré de son côté que si Athènes fermait son espace aérien aux appareils russes, Moscou chercherait d'autres routes.

"Il s'agit d'une démarche stupide, et si Athènes la soutient cela serait inamical envers la Russie", a déclaré le sénateur Vladimir Djabarov, en suggérant que Moscou puisse se tourner vers des pays comme l'Iran ou la Turquie.

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a appelé samedi son homologue russe Sergueï Lavrov pour lui exprimer l'"inquiétude des Etats-Unis" quant à un éventuel engagement militaire de Moscou en Syrie.

M. Lavrov a de son côté souligné au cours de cet entretien que "la partie russe n'avait jamais caché livrer des équipements militaires aux autorités syriennes pour lutter contre le terrorisme", a fait savoir lundi la diplomatie russe.

Vendredi, le président russe Vladimir Poutine avait affirmé qu'il était encore trop tôt pour parler d'un engagement militaire de la Russie en Syrie en vue de combattre l'Etat islamique. "Il est prématuré de dire que nous sommes prêts à y aller là, tout de suite", avait déclaré M. Poutine, rappelant toutefois que Moscou vendait depuis longtemps des armes au régime du président syrien Bachar el-Assad.

La Russie a déployé début 2012 des navires de guerre à Tartous, la seule base dont dispose la Russie en mer Méditerranée. Cette base nécessite la présence de marins de la Flotte russe.

Depuis plusieurs jours, des bloggeurs font état sur internet de la présence accrue de soldats russes en Syrie.

Un député d'opposition à la Douma d'État (chambre basse), Dmitri Goudkov, a annoncé lundi avoir adressé une lettre officielle au ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, pour lui demander d'éclaircir la situation.

"Je reçois de nombreux messages de citoyens préoccupés par des rumeurs sur une éventuelle participation de soldats russes aux combats en Syrie", a-t-il indiqué, dans cette lettre rendue publique par le député.

"Comme le ministère de la Défense ne dément rien et ne commente rien, les citoyens (...) ont l'impression que ces informations pourraient correspondre à la réalité", a expliqué M. Goudkov.

 


Les Etats-Unis ont demandé à la Grèce de ne pas autoriser les avions russes effectuant des livraisons en Syrie à emprunter son espace aérien, a déclaré lundi une source au ministère grec des Affaires étrangères, soulignant que son pays étudiait actuellement cette requête.
"Nous avons reçu la requête samedi et nous l'examinons", a dit un responsable de la diplomatie grecque ayant...