Dernières Infos

Mauritanie: un responsable salafiste arrêté pour "propagande" en faveur de l'EI

AFP
30/08/2015

La police mauritanienne a arrêté vendredi à Nouakchott un jeune homme considéré comme un des responsables du mouvement salafiste dans le pays et accusé de "propagande en faveur de l'État islamique" (EI), a-t-on appris dimanche auprès d'une source de sécurité.

Mohamed Salem "El-Mejlissi a été arrêté vendredi pour ses conférences en faveur du jihad mené par Daech", autre appellation du groupe jihadiste EI, a précisé cette source de sécurité sous couvert d'anonymat.
Le Mauritanien avait déjà été arrêté et condamné en 2007 à trois ans de prison ferme pour appartenance à el-Qaëda au Maghreb islamique (Aqmi) avant d'être libéré en 2010 à la suite d'un dialogue initié par l'État, entre des oulémas mauritaniens et des prisonniers islamistes, qui avait conduit à un large repentir dans les rangs de ces derniers.

Depuis sa libération, Mohamed Salem El-Mejlissi a "plusieurs fois été mis en garde et rappelé à l'ordre par les autorités" pour ses prêches dans des mosquées de la capitale mauritanienne, "faisant l'apologie du jihad, mais il avait persévéré dans ses pratiques".
Le suspect, dont l'âge n'a pas été précisé, "se trouve actuellement entre les mains de la sûreté d'État qui l'interroge sur ses activités", a dit la même source. Selon des sources de sécurité, il est un des responsables du courant salafiste en Mauritanie.

La Mauritanie, où beaucoup d'attaques ont été menées ces dernières années par les islamistes, notamment des attentats et des enlèvements meurtriers, les a ensuite combattus avec succès sur son territoire, estiment des spécialistes.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Au-delà d’Idleb...

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué