Liban

L’appel de Hamadé aux druzes de Syrie : Il est temps de marcher sur Damas avec les forces révolutionnaires

Le député Marwan Hamadé a emboîté le pas hier au chef du Parti socialiste progressiste (PSP), Walid Joumblatt, appelant les druzes de Syrie à « en finir définitivement avec la duperie, la tentation, l'oppression et la criminalité assadistes, et à prendre seulement le parti des traditions qui ont fait d'eux, tout au long de l'histoire, les épées des Arabes et de l'islam, (...) et les héros de la grande révolution arabe ».
M. Hamadé a exhorté « nos parents de Jabal el-Arab à chasser les dernières poches des services de renseignements assadistes, qui ont porté atteinte au tissu social, annihilé la représentation politique, dénaturé l'appartenance militaire et sacrifié des milliers de jeunes au cœur de l'armée de la défaite, celle d'Assad et du Hezbollah ».
Le député du Rassemblement démocratique a appelé ses coreligionnaires à « réagir immédiatement » aux appels lancés par le leader Walid Joumblatt, c'est-à-dire « à se réconcilier avec leur environnement naturel et historique fraternel, à rejeter la pensée minoritaire et à rester attachés à une arabité hostile aux projets de partition et de morcellement, tout comme leurs ancêtres, ces héros de l'unité de la Syrie, ce cœur vibrant de l'arabité, avaient dit non au mandat français ».
Et M. Hamadé de poursuivre : « Souvenez-vous que les massacres d'Assad sont bien plus horribles que les pires atrocités commises par les dictatures du monde entier. Souvenez-vous que le nombre de martyrs de la révolution syrienne est plus important que celui des martyrs de la lutte contre l'ennemi israélien. Souvenez-vous des centaines de nos jeunes qui ont été dupés et qui sont tombés, victimes des batailles perdantes d'Assad aux quatre coins de Syrie. Souvenez-vous que ses mains criminelles ont fait disparaître des centaines de milliers des prisons et ont assassiné les leaders les plus notables de notre nation, avec à leur tête le martyr Kamal Joumblatt. Souvenez-vous enfin qu'il a détruit la Syrie après avoir détruit le Liban. »
« Les jours d'Assad sont comptés. Toutes les autorités de référence, alliées ou hostiles à lui, recherchent désormais des alternatives immédiates. Il est temps de rejoindre les hommes libres et de marcher sur Damas avec les forces révolutionnaires », a-t-il conclu.


Le député Marwan Hamadé a emboîté le pas hier au chef du Parti socialiste progressiste (PSP), Walid Joumblatt, appelant les druzes de Syrie à « en finir définitivement avec la duperie, la tentation, l'oppression et la criminalité assadistes, et à prendre seulement le parti des traditions qui ont fait d'eux, tout au long de l'histoire, les épées des Arabes et de l'islam, (...) et...

commentaires (1)

Entre le Hezbollah qui marche sur Damas pour défendre Dieu seul sait quoi, puisqu'eux même ne le savent pas, et les autres qui aussi veulent marcher sur Damas, Je peux a présent mourir en paix pour l'avoir vu piétinée cette Damas qui nous a tant fais chier!!! A partir d'aujourd'hui elle ne sera plus que la vassale du Liban qui lui dictera ses devoirs et ses obligations envers le Liban et ses voisins. Les mensonges finis! Les complots finis! Les guerres pour les autres a notre compte finies! Damas finie!!! Hezbollah bientôt .... finit! Tout cela car "Ma bi se7 ella el sa7i7!!! Akid, Akid, Akid!!!"

Pierre Hadjigeorgiou

11 h 54, le 11 juin 2015

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Entre le Hezbollah qui marche sur Damas pour défendre Dieu seul sait quoi, puisqu'eux même ne le savent pas, et les autres qui aussi veulent marcher sur Damas, Je peux a présent mourir en paix pour l'avoir vu piétinée cette Damas qui nous a tant fais chier!!! A partir d'aujourd'hui elle ne sera plus que la vassale du Liban qui lui dictera ses devoirs et ses obligations envers le Liban et ses voisins. Les mensonges finis! Les complots finis! Les guerres pour les autres a notre compte finies! Damas finie!!! Hezbollah bientôt .... finit! Tout cela car "Ma bi se7 ella el sa7i7!!! Akid, Akid, Akid!!!"

    Pierre Hadjigeorgiou

    11 h 54, le 11 juin 2015