Rechercher
Rechercher

Lifestyle - Événement/Partenariat

Salma Hayek, prophète en son pays

Salma Hayek arrive à l’hôtel. Photo Georges Chahoud.

Elle sait crever l'écran quand le rôle est à la hauteur : Frida Kahlo, dans le Frida de Julie Taymor, c'est elle, bigger than life. Elle chante : tous ceux qui ont vu Desperado de Roberto Rodriguez fredonnent encore Quedato Aqui. Elle produit : Ugly Betty, cet énorme et délicieux succès télévisé, c'est grâce à elle. Elle se bat : contre la violence faite aux femmes ou les discriminations dont souffrent les Latino-Américains et les immigrés clandestins, notamment aux USA. Glam jusqu'au bout de ses neurones, elle a étudié les relations internationales dans une prestigieuse école privée mexicaine, elle est sexy, rebelle et maman engagée. Elle est au Liban depuis hier. Pas seulement pour la première mondiale de The Prophet, le film d'animation à chapitres de Roger (The Lion King) Allers, adapté du livre-Everest de Gibran Khalil Gibran et mis en musique par Gabriel Yared, avec, à ses côtés, entre autres, Liam Neeson ou Quvenzhané Wallis. Pas seulement parce que son papa est un Libanais qui a émigré au Mexique où il a épousé une Mexicaine. Pas seulement parce qu'elle sera la chairwoman d'un gala de bienfaisance au profit des enfants cancéreux, organisé par The Ultimate Goal. Non : si elle est au Liban, c'est surtout une question de racines, d'ADN, de plongée dans la(les) source(s). Elle ? C'est Salma Hayek. Autour de sa visite, orchestrée par Cynthia Sarkis Perros (Luxury Limited Edition), autour du film aussi, autour de Gibran surtout, L'Orient-Le Jour, partenaire de l'événement, se mobilisera pendant plusieurs jours, entre interviews, reportages, critique du film, éclairages et pastilles people. De Beyrouth à Bécharré en passant par Byblos. Comme si vous y étiez.

 

Lire aussi
Quand Cynthia Sarkis Perros atteint son « Ultimate Goal »...


Elle sait crever l'écran quand le rôle est à la hauteur : Frida Kahlo, dans le Frida de Julie Taymor, c'est elle, bigger than life. Elle chante : tous ceux qui ont vu Desperado de Roberto Rodriguez fredonnent encore Quedato Aqui. Elle produit : Ugly Betty, cet énorme et délicieux succès télévisé, c'est grâce à elle. Elle se bat : contre la violence faite aux femmes ou les...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut