Économie

Dix pour cent d’électricité photovoltaïque d’ici à 2020 ?

OLJ
05/03/2015

Avec 300 jours d'ensoleillement par an, le Liban dispose de ressources naturelles en mesure de combler une partie de son déficit d'offre en électricité. D'ici à 2020, le gouvernement souhaite porter la production nationale d'énergie solaire à 200 MW, soit 12,5 % de la capacité de production actuellement disponible au Liban et 8 % de la demande locale.
Un objectif relativement mesuré, qui s'explique en partie par plusieurs obstacles. D'abord, l'espace nécessaire pour produire 200 MW avec des panneaux photovoltaïques représente environ 2 km2 de terrain, soit 0,02 % de la superficie du pays. Ensuite, le monopole de production accordé à Électricité du Liban empêche les investisseurs privés de vendre leur électricité. La loi 288 votée par le Parlement en avril 2014 permet la privatisation de la production d'électricité pour une durée de deux ans, mais aucun décret d'exécution n'est venu compléter le texte.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.