Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Washington à New Delhi: "pas le moment de faire des affaires" avec Moscou

Les Etats-Unis ont prévenu vendredi l'Inde que le climat de tensions internationales avec la Russie n'était pas propice à faire des affaires avec Moscou, avant une prochaine visite du président Vladimir Poutine à New Delhi.

"Nous l'avons déjà dit: ce n'est pas le moment, maintenant, de faire des affaires avec la Russie", a mis en garde la porte-parole du département d'Etat Marie Harf, interrogée lors de son point de presse sur le voyage programmé la semaine prochaine du chef du Kremlin en Inde. "Nous avons bien entendu fait passer (le message) à nos alliés et à nos partenaires dans le monde", a insisté la responsable américaine, dont le gouvernement est en froid avec Moscou, principalement en raison de la crise ukrainienne.

D'après des responsables indiens, le premier voyage du président Poutine depuis l'accession au pouvoir en mai du Premier ministre indien Narendra Modi est destiné à doper les échanges russo-indiens qui plafonnent à 10 milliards de dollars par an. Une quinzaine d'accords commerciaux pourraient être signés. "Il y a souvent beaucoup de rumeurs sur des contrats commerciaux ou économiques, mais voyons ce qu'il en sortira concrètement", a minimisé Mme Harf.

Héritage de la Guerre froide, l'Inde et la Russie ont longtemps été de très proches alliées. Washington et New Delhi se sont toutefois rapprochés de manière spectaculaire ces dix dernières années, notamment sous la présidence de George W. Bush (2001-2009).


Son successeur à la Maison Blanche, Barack Obama, se rendra en Inde fin janvier à l'invitation du Premier ministre Modi, lequel avait été reçu le 30 septembre dans le Bureau ovale lors d'une rencontre sans précédent.


Les Etats-Unis ont prévenu vendredi l'Inde que le climat de tensions internationales avec la Russie n'était pas propice à faire des affaires avec Moscou, avant une prochaine visite du président Vladimir Poutine à New Delhi.
"Nous l'avons déjà dit: ce n'est pas le moment, maintenant, de faire des affaires avec la Russie", a mis en garde la porte-parole du département d'Etat Marie Harf,...